Ils vivent leur American dream à Besançon

0
8920
Lancé il y a quelques mois, le site La Maison de l’Oncle Sam propose plus de 300 produits made in America. DR
- Annonce -
Tombés amoureux de la culture US lors de voyages outre-Atlantique, Anne et Vincent Charles, deux Bisontins, ont décidé de prolonger l’aventure en ouvrant un site entièrement dédié à la vente de produits américains.
Anne et Vincent Charles, les créateurs du site, sont tombés amoureux des États-Unis, notamment du Texas et des parcs nationaux dont Yosemite, DeathValley ainsi que Siesta Key en Floride. DR

« Nous sommes la génération Coca-Cola, Apple et fast-food », racontent les deux e-commerçants qui ont décidé d’allier passion et business en créant le site La Maison de l’Oncle Sam. C’est justement à la suite de nombreux voyages sur les terres de l’Oncle Sam que le couple a eu envie de partager son amour pour le pays en faisant découvrir produits et objets iconiques de la culture américaine. « Il y a beaucoup de préjugés sur les États-Unis. Les gens s’imaginent qu’il n’y a que des multinationales comme Apple et Mc’Do là-bas. Pourtant, la plupart de nos fournisseurs travaillent dans de petits ateliers situés dans de petits villages depuis des générations. »

Des produits importés de Brooklyn et Miami

Lancé en juin dernier, La Maison de l’Oncle Sam recense plus de 300 produits. « Nous sommes en contact direct et permanent avec nos fournisseurs Américains qui sont éparpillés à travers 25 états. Les produits viennent de Brooklyn, de Miami et de petites villes comme New Hope. Dénicher des nouveautés à proposer aux clients est un défi permanent », explique Vincent Charles.

DR

Parmi la clientèle, des jeunes essentiellement intéressés par les produits alimentaires américains mais également les 40-50 ans, chez qui « la demande pour des produits US vintage est très forte ». D’ici les mois à venir, le couple envisage d’élargir l’offre : « Notre but est de proposer un maximum de produits », ajoute le co-créateur du site.

Les produits phares de Noël
DR

Livrés entre 48 et 72h, certains produits ne manqueront pas de se retrouver dans la hotte du Père Noël : « Les chaussettes fabriquées en laine de bisons américains, ou encore les décapsuleurs mécaniques vieux de 70 ans devraient largement plaire ».

Autre coup de cœur de la rédaction, un kit pour planter son propre sapin de Noël.

 

Louise De Châteaublanc

www.lamaisondelonclesam.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here