- Annonce -

Depuis lundi, 700 parapluies forment un arc-en-ciel au dessus d’une rue du centre-ville vésulien. Un remède anti-grisaille qui ravit les passants.

Rose, vert, jaune… Rien de tel que ces parapluies pour avoir la tête dans les nuages lorsqu’on se promène rue d’Alsace-Lorraine à Vesoul (Haute-Saône). Installés dès 3 heures du matin lundi, les 700 parapluies ne risquent pas de tomber ni de s’envoler. Grâce à deux nacelles, les agents les ont attachés à des câbles traversants pour qu’ils restent en place même en cas d’intempéries.

vesoul haute-saîne parapluies rue d'alsace lorraine
Les agents municipaux ont débuté l’installation lundi dès 3 heures du matin. © Ville de Vesoul

D’après la municipalité, qui renouvelle l’installation pour la troisième année consécutive, il s’agit d’un « point d’attractivité du centre-ville ». Une aubaine pour les commerçants qui avaient observé un impact positif sur leurs chiffres d’affaires l’an dernier.

vesoul haute-saîne parapluies rue d'alsace lorraine
Pour la municipalité, cette installation permet de dynamiser le commerce. © Ville de Vesoul

 Des retombées sur le commerce en centre-ville

Une averse de touristes

Sonia Wichy, responsable communication à la Ville de Vesoul en est convaincue : « Chaque année, les parapluies attirent beaucoup de monde, c’est très esthétique et ça dynamise la rue. »

Pour l’instant, seule une partie de la rue qui relie le musée Gérôme à la maison du tourisme est couverte par ces parapluies. « Pour que l’intégralité de la rue soit couverte, les agents attendent la fin des travaux d’un immeuble, plus précisément que l’échafaudage situé devant soit démonté. Les parapluies restants devraient donc être en place dans les prochains jours. »

Pour en profiter, vous avez jusqu’à la fin de l’été : « Nous décidons de prolonger l’installation jusqu’au mois d’octobre si la météo s’y prête », précise-t-elle.

vesoul parapluies
Dans la ville portugaise d’Agueda, les parapluies protègent des fortes chaleurs. © Ville de Vesoul

Contre la chaleur dans les cités méditerranéennes

Inspiré de la ville d’Agueda au Portugal, c’est un commerçant qui avait donné l’idée à la mairie d’installer ces parapluies colorés. Depuis 2011, un collectif d’artistes suspend en effet des centaines de parapluies au dessus des rues de la ville portugaise. Le but ? Protéger les passants de la pluie et des températures estivales.

Militine GUINET

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here