- Annonce -

Régis Jacquemard et son apprentie Charlotte Suire, ont eu une idée à croquer. Pour récolter des fonds nécessaires à la reconstruction de Notre-Dame, ravagée par les flammes le 15 avril dernier, ils ont réalisé 3000 chocolats à l’effigie de la cathédrale. Les douceurs sont en vente dès aujourd’hui dans la pâtisserie-chocolaterie Jacquemard à Vesoul.

« Nous réalisons déjà les monuments de Vesoul en chocolat. Au lendemain de la catastrophe, en discutant avec un journaliste, on s’est dit pourquoi pas… », raconte Régis Jacquemard, pâtissier-chocolatier à Vesoul.

« L’opération a démarré après l’incendie. Nous aurions pu sortir les chocolats 15 jours après la catastrophe mais on dû attendre l’autorisation de pouvoir utiliser le nom et l’image du monument auprès de la Fondation du patrimoine. » À ce délai s’est ajouté celui de la commande des feuilles de transferts (utilisées en pâtisserie pour imprimer des motifs sur les biscuits ou les chocolats, Ndlr) permettant de reconstituer avec précision l’image de la cathédrale avec du colorant blanc.

chocolats notre dame de paris cathédrale fondation patrimoine incendie pâtisserie chocolaterie jacquemard cap belfort vesoul
Les 3000 chocolats sont en vente dès aujourd’hui jusqu’à écoulement des stocks. DR
Passion et rigueur

Charlotte Suire, en première année de CAP chocolatier à Belfort, suit un apprentissage à la pâtisserie-chocolaterie. C’est elle qui s’est chargée de confectionner les 3000 carrés de chocolat noir à 64% fourrés à la praline amande-noisette. Pour celle qui passe son examen mercredi, le challenge est formateur.

« Chaque jour, nous visons la perfection »

« C’est un grand plaisir de réaliser ces chocolats qui contribueront à la reconstruction de Notre-Dame. Pour moi, chocolatier n’est pas un métier mais une passion qui demande beaucoup de travail et de rigueur car chaque jour, nous visons la perfection », glisse-t-elle entre deux manœuvres.

85% des recettes reversés à la Fondation du patrimoine
chocolats notre dame de paris cathédrale fondation patrimoine incendie pâtisserie chocolaterie jacquemard cap belfort vesoul
3000 carrés de chocolat noir fourré à la praline amande-noisette ont été réalisés par Charlotte Suire, apprentie chocolatier. DR

Vendus au kilo soit 1€ pièce, les chocolats permettront de rassembler des fonds. 85% des ventes seront effectivement reversées à la Fondation du patrimoine.

« Les 15% de bénéfices restants permettront de rembourser l’achat de la matière première ainsi que les feuilles de transfert utilisées pour imprimer la cathédrale sur les chocolats. On sait que la Fondation a déjà rassembler les sommes nécessaires mais si cette action peut aider d’autres monuments… », justifie le chocolatier.

Les 3000 chocolats sont à vendre dès aujourd’hui rue du Commandant Girardot à Vesoul jusqu’à épuisement des stocks.

Militine GUINET
Pâtisserie-chocolaterie Jacquemard, 7 rue du Commandant Girardot à Vesoul, 03.84.75.03.06

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here