- Annonce -

Depuis quelques années, la pratique du vélo en France s’est fortement accentuée. Pour faciliter la vie des cyclistes, Besançon vient de faire installer une troisième station de gonflage gratuite en libre-service.

Finis les coups de pompe. Grâce à l’Altao Pump, une station de gonflage qui ne nécessite pas d’alimentation électrique, il est possible de regonfler ses pneus gratuitement et à tout moment. En tout, Besançon, compte trois stations de gonflage installées à la gare, vers le parking de la mairie et dernièrement, à l’entrée du parc Micaud. Une aubaine pour les cyclistes bisontins et les adeptes du cyclotourisme de passage : « Inespéré ! Un gonfleur à disposition sur mon chemin ! Belle idée, utile, efficace et gratuite ! », s’enthousiasme un Bisontin.

En forme de roue de vélo, la station de gonflage est également équipée d’une fente de maintien pour faciliter le gonflage lorsque le vélo n’est pas équipé de béquille. Elle dispose également d’un manomètre qui permet de connaître le nombre de bars dans le pneu. La pompe, dont la structure en inox résiste aux épreuves du temps, a aussi l’avantage de regonfler les chambres à air des poussettes et des fauteuils roulants

Besançon vient de se doter d'une troisième station de gonflage en libre-service. ©Jean-Charles Sexe
Besançon vient de se doter d’une troisième station de gonflage en libre-service. © Jean-Charles Sexe
« Faciliter et favoriser la pratique du vélo »

Derrière cette initiative, l’entreprise Altinnova, pionnière dans le service aux cyclistes, basée dans la Loire. Depuis 2003, elle propose  des équipements et des services afin de « faciliter et favoriser la pratique du vélo ». Parmi les produits, on trouve notamment des abris, des consignes mais aussi des stations de lavage et des bornes de recharge pour les vélos électriques.

C’est parce qu’elle éprouvait elle-même un besoin pour ce type d’équipements que Corinne Verdier, dirigeante de l’entreprise, a eu l’idée de se lancer : « Elle voulait laver son vélo après une promenade dans la région lilloise avant d’aller en cours. Son projet d’étude a été la conception d’une station-service pour cyclistes », explique Fabien Ripaud, responsable communication et marketing pour Altinnova.

« les Altao Pump se développent beaucoup en ce moment. On en installe partout. »

Besançon, Paris, Nancy…

D’après le responsable de la communication, la demande pour ce genre de services destinés aux cyclistes est loin de freiner : « En même temps que la progression de la pratique du vélo en milieux urbains, les Altao Pump se développent beaucoup en ce moment. On en installe partout, comme à Lyon, Paris, Nancy et même dans d’autres villes européennes. C’est le produit emblématique de l’entreprise. »

En plus de répondre aux besoins en infrastructures cyclables des villes, l’entreprise a fondé sa tôlerie pour maîtriser l’ensemble de la chaîne de production de la conception, à l’installation en passant par la fabrication. « Les produits sont éco-conçus puisque nous attachons beaucoup d’importance sur l’origine des matières premières et nous réduisons nos émissions de gaz à effet de serre notamment en limitant considérablement les transports étant donné que la tôlerie se situe dans nos locaux », précise le responsable de la communication. Bref, les stations de gonflage en libre-service, c’est une affaire qui roule.

Militine GUINET

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here