- Annonce -

Philippe Lebru, l’époustouflant créateur de la marque Utinam inaugurait, ce jeudi, un nouveau concept-store et son atelier de fabrication dans les anciens locaux de l’historique librairie Chevassu-Siloë, au 119 Grande Rue, face au Musée du Temps et sous la protection de l’église Saint-Maurice.

Un « endroit » plus qu’une boutique
Utinam Horlogerie Philippe Lebru
Christine Bouquin, présidente du Conseil départemental du Doubs, Joël Mathurin préfet du Doubs, Philippe Lebru, Jean-Louis Fousseret maire de Besançon et Marie-Guite Dufay, présidente du conseil régional inauguraient Utinam « l’agora du temps ». ©YQ

Utinam, c’est une marque créée en 2004 par Philippe Lebru dans les anciens locaux de Superior aux Prés de Vaux. L’ancien chaudronnier lyonnais, passé par une école de commerce, poursuit sa quête d’une esthétique constamment renouvelée et casse les codes d’une nouvelle horlogerie. Il était donc naturel pour cet artiste passionné de trouver sa place juste en face du Palais Granvelle et du Musée du Temps.

Utinam Horlogerie Philippe Lebru
Le concept-store innovant attire la foule. ©YQ
Utinam la boutique
L’atelier est équipé d’anciens établis et séparé de la partie boutique par une verrière. © Utinam

En quelques semaines, deux nouveaux espaces ont été créés à côté de la boutique désormais mythique ouverte en 2015. L’atelier de création et de fabrication produit les montres et horloges Utinam à la vue des passants. Plus loin, à l’angle de la rue de la bibliothèque, l’espace est calme, serein. On peut y lire des revues ou des livres sur l’horlogerie, y déguster un café en choisissant les créations Utinam et aussi celles de designers et d’horlogers hors norme comme Emmanuel Dietrich ou le bisontin Humbert-Droz.

Une horloge de Philippe Lebru à Tokyo

Philippe Lebru est maintenant célèbre dans le monde entier. Une horloge monumentale de sa création rythme l’heure des habitants de Tokyo au Japon. À 52 ans, il souhaite aussi transmettre sa passion aux jeunes horlogers. Il a donc aménagé un espace pour concevoir, échanger, innover en commun, offrir aussi ce lieu à d’autres entreprises.

« Aujourd’hui, je veux être un créateur qui donne son temps. « 

Une grande table d’horlogerie occupe le centre de l’espace. Designers et horlogers pourront y travailler en complète collaboration. « Aujourd’hui, je veux être un créateur qui donne son temps. Le moment du partage est venu ».

« Philippe Lebru est un capteur de talents avec qui le rêve devient possible », vante Joël Mathurin le Préfet du Doubs en inaugurant les nouveaux espaces d’Utinam.

« Nous avons la chance d’avoir le temps et les horloges, sinon tous les évènements se télescoperaient » (Jim Harrison)

Horloge graffée
Utinam Horlogerie Philippe Lebru Pablito Zago
Pablito Zago, un graffeur célèbre, tague en direct une pendule PopUp. ©YQ
Utinam Horlogerie Philippe Lebru Pablito Zago
La pendule taguée sera mise aux enchères. ©YQ

Pablito Zago, un graffeur réputé taguait en direct une horloge PopUp Utinam. Le choix de la couleur était-il anodin ? Il taguait une partie d’horloge jaune… comme un clin d’œil aux gilets jaunes ? La pendule taguée sera mise aux enchères autour de 20 000€.

« Utinam » ou Plaise à Dieu selon la traduction. Qu’il plaise aux bisontins de fêter avec Philippe Lebru cette nouvelle étape dans le développement d’une entreprise atypique et des 11 collaborateurs et collaboratrices qui y travaillent avec passion.

YQ

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here