- Annonce -

Julien Grandjacquet fait partie de la nouvelle génération de négociateurs immobiliers. En se lançant à son compte sous la marque nationale LNPI, l’ancien éducateur sportif souhaite révolutionner un marché qui souffre, parfois à raison, d’un vrai déficit d’image. Rencontre.

Manque de transparence, rémunérations excessives, volonté de faire du chiffre sans toujours tenir compte des besoins des clients… 42% des français interrogés en 2017 ont une mauvaise image des agents immobiliers. 26%, une très mauvaise image*. Une triste réalité pour un marché qui a décidément, bien mauvaise presse.

Pourtant, lorsque Julien Grandjacquet se lance dans l’immobilier il y a un an, il est bien décidé à inverser la tendance. Objectif : remettre l’humain au centre des préoccupations. Il devient donc mandataire immobilier indépendant et intègre le réseau LNPI, réseau national qu’il choisit pour sa taille humaine, ses valeurs d’écoute et de proximité semblables aux siennes.

La version moderne du mandataire immobilier

« Le réseau LNPI vient révolutionner le marché de l’immobilier en privilégiant les qualités humaines de ses agents à leur nombre. A sa tête, un patron disponible, accessible, qui n’hésite pas à nous appeler, voire à se déplacer, si nous rencontrons quelques problèmes sur le terrain. C’est une marque en laquelle je me reconnais », explique Julien Grandjacquet.

70% de mes transactions ont abouti grâce au web 2.0. Mes compétences en community management et ma formation en marketing de réseau sont de véritables atouts pour mes clients.

S’il a choisi d’être indépendant, c’est parce que ce statut lui confère une certaine flexibilité et donc une vraie différence concurrentielle par rapport aux agents immobiliers traditionnels : « Je n’ai pas d’horaires et reste joignable non-stop, même le week-end. Je n’ai pas de limite géographique et peut intervenir, si besoin, partout en France, en adaptant mes honoraires au marché local. Enfin, je travaille depuis chez moi, donc je n’ai pas de frais structurels qui viennent alourdir la commission. » Le tout, associé à des compétences pointues en termes de communication : « Commercialement, c’est aujourd’hui fondamental d’être présent sur les réseaux sociaux. Même si je travaille énormément mon réseau inter-cabinet et la publicité classique, 70% de mes transactions ont abouti grâce au web 2.0. Je suis un des seuls à utiliser Instagram, facebook ou encore linkedin. Mes compétences en community management et ma formation en marketing de réseau sont de véritables atouts pour mes clients », ajoute-t-il. Un booster commercial incontournable à l’ère du tout va plus vite et où 15 jours de publicité suffisent pour qu’un bien à vendre se dévalorise à la vitesse grand V.

Julien Grandjacquet LNPI Besançon immobilier
Indépendant, Julien Grandjacquet mise sur son réseau et ses valeurs humaines pour se démarquer – Crédit DR
La force de frappe d’un réseau structuré et impliqué

Créé en mars 2016, LNPI a très vite trouvé sa place dans un marché concurrentiel prononcé grâce à un réseau structuré et une bonne compréhension du métier de la vente immobilière. Leur priorité ? Répondre aux vrais besoins des conseillers en privilégiant la proximité, en valorisant leur implication au sein du réseau et en leur offrant des formations et des outils pertinents. Côté communication, LNPI fait partie des leaders sur le marché de l’immobilier, notamment grâce à un large panel de sites internet commercialement très actifs qu’il a à sa disposition : « J’ai la possibilité de mettre en avant un bien sur plus de 70 sites nationaux, comme le bon coin, paru vendu, logic-immo, etc. Chez LNPI, en 72h, 95% des acheteurs actifs sont informés d’un bien à vendre », ajoute Julien Grandjacquet.

Le mandat « Intégral » couvre tout un panel de services, de l’évaluation financière de l’immobilier jusqu’à la mise en relation avec des artisans ou des professionnels de home-staging, en passant par l’organisation du pot d’accueil avec le nouveau voisinage ou la recherche d’artisans de qualité sur toute la région

« Créer un réseau de professionnels animé par les mêmes valeurs »

Passionné, Julien Grandjacquet l’est assurément. Il fourmille d’idées pour faire vivre localement un métier qui ne demande qu’à redorer son image. « J’aimerais créer un regroupement de professionnels régionaux, partageant les mêmes valeurs que moi et souhaitant profiter des réseaux mais aussi des conseils des uns et des autres : artisans, décorateurs d’intérieur, courtiers, architectes, constructeurs de maisons, diagnostiqueurs, etc. » Un projet qui lui tient à cœur et qui lui permettrait de faire vivre l’important carnet d’adresses dont il dispose sur toute la Bourgogne-Franche-Comté. Fédérer et mutualiser pour mettre en avant des compétences d’indépendants soucieux de la satisfaction client… Une première étape dans la reconquête d’image du marché de l’immobilier !

Publi-rédactionnel
Julien Grandjacquet recherche des conseillers immobiliers débutants ou confirmés sur toute la région Bourgogne-Franche-Comté.
Lettre de motivation et CV à adresser à : julien.grandjacquet@lnpi.fr
Contact :
Julien Grandjacquet - Tel : 07 61 87 14 66 – Email : julien.grandjacquet@lnpi.fr 
20H, rue Fontaine-Ecu à Besançon
www.lnpi.fr

Mandataire immobilier indépendant : un métier d’avenir ?Le mandataire immobilier indépendant est, comme son nom l’indique, non salarié. Il travaille de manière autonome depuis son domicile ou un bureau indépendant, pour le compte de son mandant. Un statut qui se développe très rapidement et attire des personnes de tous horizons. C’est pourquoi, la formation et l’appui proposés par un réseau s’avèrent souvent indispensables pour augmenter les chances de réussite et développer un ensemble de compétences variées.Le mandataire indépendant recherche des biens immobiliers par tous les moyens usités dans la profession (relationnel, messagerie, flyers, web, événementiel…) en vue d’obtenir des mandats de vente. Il procède à des études financières des projets de ses clients, il les aide dans leurs recherches et leur fait même parfois découvrir la ville où ils souhaitent s’installer. Il effectue un suivi actif de ses clients jusqu’à la signature finale, parfois même au-delà, via un SAV dédié, inclus, chez LNPI, dans le service « Intégral ». « Le mandat « Intégral » couvre tout un panel de services, de l’évaluation financière de l’immobilier, établie en fonction des ventes similaires, du marché ou du rendement investisseur, jusqu’à la mise en relation avec des artisans ou des professionnels de home-staging, en passant par l’organisation du pot d’accueil avec le nouveau voisinage ou la recherche d’artisans de qualité sur toute la région », argumente Julien GrandJacquet. Le mandataire immobilier doit évidemment obtenir la confiance de ses clients en étant de bon conseil et en faisant preuve de sa connaissance du marché local… Condition sine qua non de réussite !

*Enquête www.consortium-immobilier.fr du 24 Mars au 3 Avril 2017

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here