- Annonce -

Un arrêté de la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et de l’Innovation vient de nommer un nouveau directeur à la tête de l’École Nationale Supérieure de Mécanique et des Microtechniques (ENSMM) à Besançon.

Pascal Vairac, professeur des universités a été élu pour une durée de cinq ans. Il prendra ses nouvelles fonction le 26 janvier prochain.

pascal vairac ensmm
Pascal Vairac, le nouveau directeur de l’ENSMM est chevalier de l’Ordre des Palmes académiques. DR
Son parcours

Né en 1968, Pascal Vairac a suivi une formation universitaire en physique appliquée avant d’obtenir un diplôme d’études approfondies (DEA) puis un Doctorat en Sciences pour l’Ingénieur à l’Université de Franche Comté en 1996.

D’abord attaché temporaire d’enseignement et de recherche (ATER) à l’Université de Franche-Comté puis à l’ENSMM, il est devenu Maître de conférence en 1998 dans cette même école. Il a alors passé le diplôme d’habilitation à diriger des recherches en 2002 avant d’accéder, deux ans plus tard, à la qualification de Professeur des universités, poste qu’il obtiendra en 2007.

De nombreuses responsabilités au sein de l’école

Depuis son arrivée à l’ENSMM, Pascal Vairac a exercé de nombreuses responsabilités et a siégé dans plusieurs instances comme le conseil d’administration, le conseil scientifique ou encore le conseil pédagogique. Il est également très investi dans la formation des élèves via la création de travaux pratiques innovants, de modules complets ou encore d’options de troisième année.

Responsable d’équipes et de groupes de recherche depuis 2004, il a assuré, à partir de 2007,  la direction adjointe d’un département de recherche au sein du laboratoire FEMTO-ST, l’un des plus importants laboratoires en sciences pour l’ingénieur classé A+ par l’Agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (AERES).

Pascal Vairac : auteur de 123 publications dans des revues internationales

En 2009 Pascal Vairac avait été nommé directeur adjoint de l’ENSMM, en charge de la recherche et de la valorisation.

Il est l’auteur de 123 publications dans des revues internationales. Ses écrits ont été publiés dans les domaines des microscopies à champ proche, de l’instrumentation des microsystèmes et de la micro-nano caractérisation multiphysique par méthodes dynamiques.

Le nouveau directeur de l’ENSMM est également expert auprès du Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (HCERES) et de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR). Enfin, il est chevalier de l’Ordre des Palmes académiques.

Une candidature validée par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

Elise Cardot, chargée de communication à l’Ensmm explique : « Le directeur est élu par le Conseil d’administration de l’école. Ensuite, cette candidature doit être validée par le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, d’où la nomination par arrêté ministériel ».

ensmm besançon étudiants
L’ENSMM accueille chaque année près de 900 étudiants. DR
Être diplômé de l’ENSMM, la clé de l’embauche ?

Véritable pôle d’excellence, l’ENSMM accueille chaque année près de 900 étudiants. Tous les ans, environ 250 étudiants en sont diplômés.

Ces derniers trouvent du travail en moins d’un mois après leur cursus et 9 diplômés de l’école sur 10 se voient proposer une embauche (selon la 26ème enquête de la Conférence des grandes écoles, voir l’article)

Louise DE CHÂTEAUBLANC
École Nationale Supérieure de Mécanique et des Microtechniques : 26, rue de l’Épitaphe à Besançon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here