- Annonce -

Du 19 juillet au 10 août, huit soirées vont ponctuer l’été. Musique baroque, chants du monde, blues, les musiques se jouent du temps et de l’espace dans le cadre exceptionnel de la cour du palais Granvelle.

Depuis dix ans, ces rencontres musicales contribuent à l’animation estivale de la capitale comtoise. Elles sont aussi la passerelle qui prolonge la saison culturelle et prépare le festival de musique. Produites conjointement par la Rodia et le Conservatoire régional de musique, les musiques actuelles entraîneront touristes, curieux et mélomanes dans les sonorités jazz, blues ou world le vendredi. La musique classique sera à l’honneur le samedi, mettant l’accent cette année sur la musique baroque dans ce haut lieu de la Renaissance.

soirées granvelles besancon musique palais
La Cour du Palais Granvelle ne peut accueillir que 500 personnes. Il est conseillé de venir tôt. © Eric Chatelain
Programmation éclectique

Le vendredi 19 juillet à 21h, l’ouverture des concerts fait la part belle à un groupe de trois femmes et de trois hommes aux horizons divers. Choristes, compositeurs, solistes, ils chantent et improvisent sur des chants traditionnels, reflétant leurs sensibilités dans une création intitulée « Facettes ».

Le samedi 20 juillet à 21h, le quatuor Phantasia fera voyager dans l’univers de Mozart aux sons du hautbois et d’un trio à cordes. L’ensemble Phantasia est la rencontre en 2017 de musiciens bisontins qui ont décidé de mettre en lumière le répertoiredes quatuors.

Le 26 juillet, place à la world music avec DjaziaSatour. La chanteuse native d’Alger adapte et apporte une touche personnelle aux musiques traditionnelles de son pays d’origine en les percutant à la pop ou au folk. Sa voix chante l’exil et l’amour dans le tumulte mondial.

L’ensemble Vesontio occupera la scène le 27 juillet dans l’univers italien de la musique du XVIIème siècle et particulièrement le répertoire de Monteverdi. Orgue, harpe ancienne, violoncelle accompagneront la mezzo-soprano Isabelle Druet.

Cet été, la Cour du Palais Granvelle accueille des concerts destinés au grand public pour allier patrimoine et musique. © Ville de Besançon
Depuis dix ans en été, la Cour du Palais Granvelle accueille des concerts destinés au grand public pour allier patrimoine et musique. © Ville de Besançon

Juilletistes rentrés de vacances pourront poursuivre leurs soirées d’été le vendredi 2 août avec Ottilie. Poétique, charnelle et intimiste, la chanteuse nous promène de la colère à la douceur, de la violence à la sensualité dans des sonorités de slam, jazz et électro.

Le samedi 3 août, les « mouvements du cœur » associent un baryton cubain, une pianiste russe et un contrebassiste bisontin en revisitant le répertoire classique du XVIIIème et du XIXème siècle.

Pour clôturer l’édition 2019 des soirées Granvelle, le vendredi 9 août accueillera Archie Lee Hooker & The coast to cast blues band. Le natif du Mississippi distille un blues nerveux de sa voix éraillée. Le samedi 10 août, retour sur un dernier voyage dans le répertoire baroque italien joyeux et séduisant par l’ensemble « le Songe du Roi » alliant flûte à bec, cordes et clavecin.

500 personnes maximum

Ancrées dans le calendrier culturel bisontin depuis dix ans, les soirées Granvelle attirent de plus en plus de spectateurs pour ces concerts gratuits ouverts à tous.

Lecadre magique du Palais Granvelle impose une jauge maximum de 500 spectateurs dont 300 places assises. Il est donc conseillé de venir largement en avance pour assister à ces concerts d’une heure à une heure trente. L’ouverture des portes se fait à 20h30.

Yves QUEMENEUR
Soirées Granvelle : les vendredis et samedis du 19 juillet au 10 août à 21h dans la Cour du Palais Granvelle à Besançon. Entrée gratuite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here