- Annonce -

Jusqu’à samedi, plus de 650 élèves du quartier de Planoise à Besançon participent à la semaine de sensibilisation à la propreté.

Après la mode du « plogging » qui consistait à faire son jogging en collectant des déchets, place au « Trash tag challenge ». Un défi écolo lancé sur les réseaux sociaux en mars dernier qui reprend le principe de l’avant/après. Ceux qui participent au « Trash tag challenge », le défi des déchets en français, photographient un endroit rempli d’ordures avant de réaliser un cliché du même lieu une fois nettoyé.

Le conseil citoyen de Planoise, soutenu par la Mission Gestion urbaine et sociale de proximité de la Ville de Besançon, le Contrat de Ville du Grand Besançon et le CGET, profitent de la viralité du défi pour lancer la semaine de sensibilisation à la propreté. L’objectif est d’inciter les jeunes à ramasser les déchets sauvages. Ainsi, depuis lundi, plus de 650 élèves scolarisés dans les écoles primaires, collèges et lycée du quartier Planoise, collectent en équipes, les ordures.

semaine sensibilisation à la propreté ramassage déchets quartier planoise carole daguet trash tag challenge ordures pollution
Micro-ondes, téléviseur, couches pour bébé, vélo… Les trouvailles sont surprenantes. DR

Baptisée « Pas de quartier pour les déchets ! », l’initiative a séduit de nombreux établissements scolaires. « Nous avons lancé un appel à toutes les écoles et nous avons obtenu des retours très positifs », précise Carole Daguet, chargée de gestion urbaine et sociale de proximité à la Ville.

Plus de 750 kilos d’ordures rassemblés en une journée

Jusqu’à samedi, les élèves participent à de nombreuses activités en lien avec la thématique. « Plusieurs ateliers sont proposés comme la réparation de vélos ou encore la fabrication de papier recyclé. En ce qui concerne la collecte des déchets, nous avons ciblé plusieurs sites afin de toucher tout le quartier », ajoute-t-elle.

À noter que Planoise est l’un des quartiers de Besançon qui mobilise le plus d’agents du service propreté et voirie de la Ville de Besançon.

« Comment les gens peuvent jeter un micro-ondes dans la nature »

Lundi, 107,3 kg d’ordures ont été ramassés par les collégiens scolarisés à Diderot et les élèves de l’école Durer au parc urbain.

semaine sensibilisation à la propreté ramassage déchets quartier planoise carole daguet trash tag challenge ordures pollution
Mardi, les élèves ont rassemblé plus de 750 kilos d’ordures. DR

Ateliers recyclage et pique-nique zéro déchets au programme

Le lendemain, l’école Fourier et le collège Voltaire ont nettoyé plus de 750 kg de déchets rue de Savoie… De quoi déclencher une véritable prise de conscience chez les jeunes participants.

« Ils sont surpris de constater une si grande quantité de déchets. D’autres sont choqués. Ils ne comprennent pas comment les gens peuvent jeter un micro-ondes dans la nature au lieu de l’emmener en déchetterie. D’autres sont habitués à cette pollution car ils affirment voir régulièrement des couches pour bébés à proximité des immeubles où ils vivent. »

La semaine se terminera par un pique-nique convivial placé sous le signe du zéro déchets.

Militine GUINET

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here