- Annonce -

Gaëlle Cuisy forme, avec son amie Karine Martin, le duo d’architectes stars de l’émission La Maison France 5. Ce samedi, elle est l’invitée du Salon de l’Habitat qui se déroule jusqu’à demain à Micropolis à Besançon. Coulisses de l’émission, dernières tendances déco… elle dévoile tout.

D’après une étude réalisée par Harris Interactive et M6 Publicité Digital, 83% des Français se revendiquent comme des passionnés de décoration.

Les Français consacrent un budget annuel d’environ 400 euros à la décoration intérieure.

D’ailleurs, ils y consacrent en moyenne, 400 euros par an.

Un engouement pour l’aménagement d’intérieur qui profite au secteur puisque le marché de la décoration génère entre 16 et 24 milliards d’euros de chiffre d’affaires par an.

Avec plus de 16 500 visiteurs lors de sa dernière édition, le Salon de l’Habitat organisé à Micropolis à Besançon profite de la tendance.

D’après une étude réalisée par Harris Interactive et M6 Publicité Digital, 83% des Français se revendiquent comme des passionnés de décoration.
D’après une étude réalisée par Harris Interactive et M6 Publicité Digital, 83% des Français se revendiquent comme des passionnés de décoration. DR

En plus de proposer des ateliers gratuits d’initiation au bricolage, le salon accueille ce samedi Gaëlle Cuisy, architecte de La Maison France 5.

Avec Karine Martin vous trouvez des solutions pour les particuliers qui souhaitent réaménager leur intérieur. Toutes les deux, vous semblez très complices à l’écran ?

« Je travaille avec Karine, que j’ai rencontrée en Première année d’architecture en 1993. Ensemble nous avons gagné un concours d’urbanisme puis, avant de participer à l’émission nous avons fondé notre agence d’architectes. On peut dire que nous sommes un duo à la ville comme à la scène ! »

Gaëlle Cuisy intervient dans la rubrique « Changer » de l’émission La Maison France 5. © Marc Philibert
Gaëlle Cuisy intervient dans la rubrique « Changer » de l’émission La Maison France 5. © Marc Philibert
Comment travaillez-vous ?

« On se rend toutes les deux chez les particuliers. On relève les côtes sur place, on fait un repérage des lieux puis on propose chacune un projet précis de notre côté. Ces projets sont ensuite proposés aux propriétaires et en choisissent un des deux. Les projets correspondent à plusieurs semaines de travail. Bien sûr, dans l’émission, tout est accéléré pour ne pas lasser les téléspectateurs mais les travaux durent généralement 4 à 5 semaines. »

Quelles sont les contraintes ?

« La production de l’émission nous laisse libre. Les contraintes se rencontrent surtout au niveau du budget des propriétaires, du temps imparti et des espaces. Comme nous intervenons essentiellement en région parisienne, les surfaces sont évidemment très petites. »

Où trouvez-vous l’inspiration ?

« L’inspiration ça vient avec l’expérience et le travail. Ce n’est pas forcément en rapport avec l’architecture, ça peut être des dessins, des vêtements, des choses vues dans la rue… Et puis, être architecte c’est tenir compte des contraintes, lesquelles m’aident à trouver l’inspiration. »

Qu’est-ce qui fait un bon architecte ?

« En premier lieu, un bon architecte maîtrise l’art et l’aspect technique. Il faut bien sûr être curieux et créatif. Anticiper les contraintes techniques et trouver des solutions pour les contourner est également primordial. »

Faire appel à un architecte pour ses projets, c’est essentiel ?

« Oui ! En France, on peut se passer des services d’un architecte pour un espace inférieur à 150 mètres carré. Alors qu’en Suède, c’est obligatoire dès qu’il s’agit d’une pièce de 20 mètres carré. Faire l’économie d’un architecte c’est une véritable catastrophe pour le paysage. »

« lA cuisine et le salon sont les pièces centrales d’un foyer. »

Quelles sont les tendances déco du moment ?

« En ce moment, les couleurs phares sont les bleus, les noirs, les tons curry. On assiste à un grand retour du papier peint aussi. Cependant, je n’aime pas suivre les courants de mode car nous devons proposer des choses durables et pas des projets qui risquent de lasser les clients deux après la réalisation des travaux. »

Lors de la dernière édition, le Salon de l’Habitat de Micropolis a accueilli plus de 16 500 visiteurs. DR
Lors de la dernière édition, le Salon de l’Habitat de Micropolis a accueilli plus de 16 500 visiteurs. DR
Quelle est votre pièce préférée dans une maison ?

« Aucune. Toutes les pièces d’une maison doivent être travaillées avec la même attention, même les toilettes ! On doit se sentir bien dans toutes les pièces. Avec l’expérience, je me suis tout de même rendue compte que la cuisine et le salon sont les pièces centrales d’un foyer. Tout se passe autour de la table d’une cuisine. »

Militine GUINET
Salon de l’Habitat jusqu’au 21 octobre à Micropolis à Besançon. 
Entrée gratuite pour les moins de 16 ans, 6€ pour les adultes. 
Plus d’informations sur le site de l’événement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here