- Annonce -

Jusqu’à ce soir, plus de 380 véhicules anciens sont rassemblés à Micropolis.

Tous les deux ans, collectionneurs et passionnés de voitures de collection affluent au Salon Rétropolis. L’évènement est organisé par le club bisontin des Passionnés de véhicules anciens (PVA) présidé par Alain Marietta. Cette année, une cinquantaine de clubs sont présents. Plus de 380 véhicules –voitures, camions, bus, tracteurs, deux roues- sont exposés. « Les 17 000 mètres carré de Micropolis sont occupés », assure Jean-Charles Diéterlé, secrétaire du PVA.

Une voiture conduite par Johnny Hallyday

Parmi les incontournables, une Panther Deville de 1975 que Sylvie Vartan a offert à Johnny.

Salon rétropolis besançon micropolis pva club
Parmi les immanquables du salon, la Panther Deville de 1975 conduite par l’idole des jeunes. DR

« C’est une réplique d’une Bugatti Royale des années 1930, signée de la main de Johnny sur le capot. Le propriétaire, originaire des Vosges, a la carte grise et des photos de Johnny avec cette voiture, preuve qu’il l’a conduite », assure-t-il.

salon rétropolis besançon micropolis pva club
Johnny posant devant sa voiture, exposée à Rétropolis. DR

Cette année, le salon dédie un hall entier à la marque Citroën qui fête ses 100 ans. « 3 000 mètres carré lui sont dédiés avec une soixante de voitures présentées. C’est aussi les 50 ans de la 504 et les 90 ans de la 201 », poursuit Jean-Charles Diéterlé.

D’innombrables pépites sont à découvrir : « Il y a la traction de Charlie Chaplin, qu’il conduisait quand il était à Los Angeles, un taxi parisien datant de 1930 et la plus vieille Citroën qui date de 1919… »

Salon rétropolis besançon micropolis pva club
3 000 mètres carré sont consacrés à la marque Citroën. Ici, un taxi parisien ainsi qu’une traction ayant appartenu à Charlie Chaplin. DR

La plus vieille voiture exposée date de 1919.

Souvenirs, souvenirs…

En 2017, plus de 16 500 visiteurs avaient foulé les portes du Salon Rétropolis. Un succès qui s’explique par la nostalgie procurée par ces voitures.

« L’engouement pour les véhicules anciens ne faiblit pas. Ça rappelle des souvenirs aux gens. Souvent, c’est dans ces voitures qu’ils se sont mariés ou qu’ils ont passé leur permis… C’est sentimental. Ces voitures avaient de l’allure. »

Fermeture des portes à 19h…

Militine GUINET
Salon Rétropolis, jusqu’à 19h ce lundi à Micropolis à Besançon. 
7€ l’entrée, 5€ en tarif réduit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here