Le présumé assassin de Narumi Kurosaki clame son innocence

0
257
test image 2
- Annonce -

Nicolas Zepeda Contreras, ex-petit ami de Narumi Kurosaki, est aujourd’hui l’unique et seul suspect dans l’affaire de la disparition de l’étudiante bisontine. Il déclare être innocent.

Réfugié au Chili, son pays d’origine, l’assistant universitaire en poste à Santiago, se dit « prêt à coopérer avec les autorités judiciaires ». Pourtant, le jeune homme qui est sorti de son silence plus d’un mois après la disparition de la jeune japonaise, continue de se cacher. Il aurait récemment confié à une amie, « ne rien avoir fait de mal » et affirme que « «ce n’est pas la première fois que Narumi disparaît ».

Une «personnalité inquiétante et envahissante»

La famille de Narumi aurait fait part aux policiers japonais de «la personnalité inquiétante et envahissante» de Nicolas Zepeda Contreras. Une affirmation qui ne peut que paraître justifiée au vu de la vidéo postée par le jeune homme en septembre dernier. Dans cette séquence vidéo, il reproche à Narumi « d’avoir fait de mauvaises choses » et qu’elle « en fera les frais ». Il lui impose de mystérieuses conditions à remplir sous 2 semaines. Des paroles qui tendent à faire croire à un crime passionnel et prémédité.

Pour l’heure, le corps de la jeune japonaise venue étudier au CLA de Besançon pour quelques mois, n’a toujours pas été retrouvé. Les différents éléments de l’enquête poussent les enquêteurs à accentuer leurs recherches du côté de la forêt de Chaux.

Visionner la vidéo de Nicolas Zepeda Contreras : https://www.youtube.com/watch?v=iBLm83djjSw

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here