- Annonce -

Noël, Pâques… Lors de ces fêtes familiales, les animaux de compagnie sont presque autant gâtés que les enfants. Pourtant, la chasse aux œufs peut virer au cauchemar si votre boule de poils avale du chocolat. Anne Philippon, vétérinaire à la clinique d’École-Valentin (Doubs), explique pourquoi.

Les vétérinaires sont unanimes à ce sujet : il ne faut JAMAIS donner de chocolat à son chien ou à son chat. Pourquoi ? « Le cacao est toxique pour ces animaux car il contient de la théobromine, une substance qui peut engendrer des troubles digestifs comme de la diarrhée et des vomissements et pire, de la tachycardie, des convulsions jusqu’à un coma », alerte Anne Philippon, vétérinaire.

Selon elle, le chocolat noir est le pire des poisons. « C’est en effet celui qui contient le plus de cacao et donc, le plus de théobromine. Ce n’est pas une raison pour leur donner du chocolat au lait ou du chocolat blanc car le sucre et le gras qu’ils contiennent ne sont pas conseillés. »

Un pic d’intoxications à Noël et à Pâques

Pâques et Noël seraient les fêtes les plus dangereuses pour les chiens et les chats. C’est lors de ces périodes que les urgences vétérinaires connaissent une recrudescence de cas d’intoxications. En effet, le risque d’empoissonnement par le chocolat serait quatre fois plus élevé que le reste de l’année. Un constat confirmé par la vétérinaire : « On a régulièrement des cas lors de ces fêtes. Les chiens sont gourmands et peuvent facilement avaler du chocolat lorsqu’un paquet est mal rangé ou que l’animal échappe quelques instants à la vigilance des maîtres. »

Comment réagir en cas d’ingestion ?

« On conseille aux maîtres de toujours avoir du charbon de Belloc dans leurs pharmacies. En cas d’ingestion, il faut en donner à l’animal pour limiter l’absorption au niveau digestif et attendre de voir si des symptômes d’empoisonnement apparaissent », préconise-t-elle. Placer une serviette humide sur la nuque de l’animal peut également faire baisser la température.

« Il n’y a pas d’antidote »

Vomissements, diarrhées, agitation, accélération de la fréquence cardiaque, augmentation de la température, halètement, agressivité, perte d’équilibre…

Les signes sont multiples et peuvent se manifester plusieurs heures après l’ingestion. « Il ne faut pas hésiter à solliciter un vétérinaire pour injecter à l’animal un produit vomitif et ainsi limiter la quantité de poison assimilé. Dans le pire des cas, l’animal sera hospitalisé pour recevoir des soins palliatifs. » La vétérinaire insiste : « Il n’y a pas d’antidote contre la théobromine. »

chocolat chien dangers
Les pics d’intoxications sont enregistrés à Noël et à Pâques. DR

« Dans le commerce, il existe des friandises spéciales pour les animaux »

Oignons, raisins, noix de macadamia, café… La liste des produits à ne pas donner à nos amis les bêtes est longue.

« L’alcool est également très dangereux pour les chiens. Quoiqu’il en soit il n’est jamais conseillé de leur donner des aliments non adaptés. Dans le commerce, il existe des friandises spéciales pour les animaux », rappelle Anne Philippon.

Information, prévention et vigilance sont donc les maîtres mots.

Militine GUINET

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here