- Annonce -

L’ambiance n’était pas au beau fixe samedi matin dans les allées du salon. Les blocages autour de Micropolis avaient dissuadé nombre de visiteurs habitués de ce salon où le Père Noël fait ses emplettes.

Le tram a fait le plein pour les circuits courts

A défaut de prendre la voiture, les visiteurs ont utilisé le tram pour se rendre à Micropolis, une façon de contribuer à la transition écologique. Mais pour la Franche-Comté « périphérique » sans  transports en commun, il était difficile de se déplacer. Les organisateurs ont comptabilisé 3 000 entrées de moins qu’en 2017.

Les chocolatiers ont fait leur show
talents et saveurs micropolis besancon show chocolat
Une fermeture de salon en beauté dimanche 18 novembre. Le show chocolat a réuni les chocolatiers les plus talentueux de Franche-Comté © C. Dufay
talents et saveurs micropolis besancon show
Après le calme plat de samedi, les allées de Micropolis ont retrouvé une foule de visiteurs © CD

L’artisanat et la gastronomie locale, la littérature régionale et les agriculteurs comtois étaient présents pour offrir le meilleur de leurs produits. Ils ont été 10 000 déterminés (eux aussi) à montrer leur satisfaction autour des stands accueillants.

Talents et saveurs micropolis besancon
Montbéliardes et chevaux de trait comtois attirent comme chaque année petits et grands dans une ambiance conviviale © CD
talents et saveurs micropolis besancon
Au détour dune allée, poules, lapins et chèvres se prêtent aux câlins © CD
talents et saveurs micropolis besancon mickael azouz
Originaire de Vesoul, le champion du monde de pâtisserie, Mickaël Azouz, présentait son savoir-faire © CD

A coup sûr, les équipes de Micropolis feront vite oublier en 2019 ce week-end sous la tension des gilets jaunes.

YQ

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here