Le capharnaüm de rentrée de Mme la présidente

0
564
Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne Franche-Comté - Crédit photo YQ
Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne Franche-Comté - Crédit photo YQ
- Annonce -
Le billet d’humeur par YQ…

A l’occasion de la rentrée scolaire 2018, la présidente de région Marie-Guite Dufay faisait ce lundi 3 septembre à 15h30 un point du chantier de rénovation du lycée Louis Pasteur de Besançon en compagnie de Jean-François Chanet, le recteur de l’académie.

Pour cette première visite bisontine de rentrée, notre chère présidente avait fait bloquer par la police nationale tout accès automobile à la rue Girod de Chantrans, dans le centre historique de Besançon, de crainte d’avoir affaire à quelques « manants » indésirables qui auraient pu ternir l’image de celle qui est devenue reine de Bourgogne plutôt que de Franche-Comté.

Est-il tolérable qu’une simple visite de chantier fasse l’objet d’un capharnaüm automobile le jour de la rentrée des classes coïncidant avec la mise en place d’un nouveau réseau de transports en commun ? Pire, les policiers faisaient passer les véhicules par la rue Claude Pouillet, puis le pont Battant avec tous les risques d’accidents que cela pouvait faire craindre.

Quand on passe quelques années sous les ors de la République, on oublie vite, très vite, les contingences de la vie quotidienne.

YQ

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here