- Annonce -

Le 15 mai dernier, un boulanger de Morteau (Haut-Doubs) a remporté le 6e concours national de la meilleure baguette tradition.

Le concours se déroulait à Paris et confrontait 21 candidats issus des différentes régions françaises. Chacun devait produire 40 baguettes à partir de la même farine et de la même levure avec sa propre méthode de fabrication. Les baguettes devaient mesurer 50 centimètres et peser entre 250 et 262,5 grammes.

Scrutées jusque dans les détails par un jury de professionnels, les baguettes étaient évaluées sur leur aspect mais aussi leur couleur, le croustillant de la croûte, l’arôme, l’alvéolgage de la mie et le goût.

Parmi les six finalistes, Medhi Courgey dont la boulangerie se situe Grande Rue à Morteau. Le boulanger s’est démarqué avant de remporter le 6e concours national de la meilleure baguette tradition.

meilleure baguette tradition de france morteau courgey pain boulanger
Le candidat mortuacien s’est démarqué des autres finalistes. DR
Que contient la baguette tradition ?

Elle représente près d’un cinquième des ventes de pain en France. La baguette tradition est née en 1993 avec le décret « pain » qui a réglementé la composition du pain de tradition française. Selon ce décret, la baguette tradition doit seulement contenir de la farine de blé, de l’eau, du sel et de la levure. Seuls trois additifs sont autorisés : la farine de fèves, la farine de soja et la farine de malt de blé. Enfin, pour être considérée comme « tradition », la baguette ne doit pas avoir été congelée, ni ses ingrédients.

L’actu en plusLa baguette tradition bientôt inscrite au patrimoine immatériel de l’Unesco ? Emblématique du quotidien, la baguette tradition est pourtant menacée par la mondialisation, l’industrialisation et les nouvelles habitudes alimentaires. En une décennie, la consommation de pain aurait fortement diminué. Pour préserver la baguette et sa recette traditionnelle de fabrication, des boulangers français se battent pour qu’elle figure au patrimoine immatériel de l’humanité de l’UNESCO en 2021.
Militine GUINET

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here