La Bisontine coule place du Huit-Septembre

0
759
place du Huit-Septembre Besançon
La place du Huit-Septembre réaménagée, un coeur de ville qui respire ©YQ
- Annonce -

La place du Huit-Septembre (ou place Saint-Pierre) est toute pimpante pour l’été. L’ombre bienveillante des arbres offre dorénavant un cadre estival aux terrasses des cafés.

Cette place rebaptisée « du huit septembre » en hommage à la libération de Besançon en 1944, est depuis le IVème siècle le cœur et le poumon de la ville. Face à l’église Saint-Pierre, elle avait bien mal vieilli.

Imaginée par l’architecte bisontin Michel Demenge dans les années 70, elle comportait un bassin de pierre et de métal ne répondant plus à l’architecture Renaissance de l’hôtel de ville qui vient d’être entièrement restauré à la suite d’un incendie criminel en 2015.

Passage important du réseau de bus Ginko

Pour mieux sécuriser les piétons, l’arrêt de bus le plus important du centre-ville a été repensé pour une accessibilité aux personnes à mobilité réduite (PMR). Ce sont 167 quais de bus qui ont été ainsi réhabilités à Besançon pour un montant total d’un million et demi d’euros. 237 quais du réseau urbain sont désormais adaptés aux PMR. L’amélioration de l’arrêt de bus sur la place offre également un environnement moins polluant aux terrasses des cafés et restaurants.

La Bisontine coule à flots (en circuit fermé)
Fontaine place du huit septembre
La fontaine qui accueillait Charles-Quint a été remise en eau ©YQ

La magnifique niche dans la façade de l’hôtel de ville abritait jusqu’à la révolution une statue en bronze de Charles-Quint. Une fontaine avait pris la place de l’empereur qui avait fait la fortune de Besançon à la Renaissance. La fontaine coule à nouveau…Le clapotis de l’eau et le bruissement des feuilles des arbres rendent à la place le côté naturel qu’elle avait perdu.

place du huit-septembre
Une fontaine « Bayard à volant » va désaltérer les passants ©YQ

Une fontaine Bayard à volant a été installée sous les arbres pour désaltérer les passants. Et de l’autre côté de la rue, un brumisateur rafraîchira lors des journées de canicule.

Place du Huit Septembre
Un brumisateur est mis en service sur le place du Huit-Septembre pour rafraîchir les passants ©YQ

Les bancs vont reprendre leur place après avoir été repeints. Lieux de conversation entre vieux bisontins, ils sont aussi l’image de cette place centrale.

statue de Charles Quint
Croquis de la statue en bronze de Charles-Quint qui ornait la niche de l’hôtel de ville jusqu’en 1792 DR

Il ne reste plus qu’à replacer une nouvelle statue de Charles-Quint au cœur d’une ville qui lui doit tant. Des croquis existent de cette statue de bronze représentant l’empereur chevauchant un aigle à deux têtes. Fondue en 1792 avec les cloches de la ville dans les pires moments de la révolution, elle compléterait le caractère historique de la place qui vient de retrouver une nouvelle jeunesse.

Yves Quemeneur 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here