- Annonce -

Il aurait eu 75 ans ce vendredi 15 juin. Documentaires, émissions, projections de concerts… les hommages ne manquent pas.

Dans la semaine, les chaînes de télévision C8 et BFMTV ont inauguré le bal des hommages en diffusant des documentaires consacrés au rockeur : « Laeticia, sa vie sans Johnny » et « Johnny – Laeticia : à la vie à la mort ». La radio RFM proposera quant à elle une programmation 100% Johnny ce vendredi.

À Besançon plusieurs événements sont organisés pour rendre hommage à l’artiste disparu en décembre dernier.

Pour le premier, rendez-vous ce jeudi soir à 20h au cinéma Mégarama – Beaux-Arts pour y découvrir un concert enregistré en 2000 à L’Olympia jusque-là jamais diffusé : « À cette époque, Johnny faisait son grand retour sur scène après 17 ans d’absence. Le concert est inédit puisqu’il n’a jamais été diffusé », explique Cédric Louvet, responsable du cinéma Mégarama – Beaux-Arts au centre-ville de Besançon. « Nous avons déjà vendu plus de 120 places à des fans », précise-t-il.

Vendredi soir, ce sera au tour de la brasserie Au Doubs Bonheur au 50 rue de Vesoul, de proposer un hommage. Plus festif, ce rendez-vous devrait attirer de nombreux fans : « Nous avons choisi de proposer une soirée karaoké spécial Johnny Hallyday en faisant aussi un clin d’oeil à Sylvie Vartan qui a été sa femme, et à France Galles qui est partie peu de temps après lui. D’ailleurs ils ont chanté de nombreux duos ensemble », renseigne Philippe Renard, le propriétaire.

« Tous les vendredis soirs on chante du Johnny »

En prime, l’élection du meilleur chanteur : « Pour choisir le gagnant du trophée, le micro d’or, on va étudier la gestuelle, le respect des paroles, le look… », annonce-t-il. Apprécié des fans de Johnny, l’établissement avait déjà été à l’initiative de l’organisation d’un hommage quelques jours après la mort du chanteur qui avait réuni plus de 150 personnes. « Ici, tous les vendredis soirs on chante du Johnny, c’est incontournable. »

 « Johnny, c’est ce qu’il y a de mieux sur le plan français, d’ailleurs, quand on organise des soirées karaoké on retrouvé toujours beaucoup de fans de Johnny », Philippe Renard, propriétaire du bar-restaurant Au Doubs Bonheur à Besançon. DR
« Johnny, c’est ce qu’il y a de mieux sur le plan français, d’ailleurs, quand on organise des soirées karaoké on retrouve toujours beaucoup de fans », Philippe Renard, propriétaire du bar-restaurant Au Doubs Bonheur à Besançon. DR

Fan depuis sa jeunesse, Philippe Renard se souvient : « Quand j’étais jeune j’avais des bottines comme lui. Hélas, on me les a volées aux 408… Johnny, c’était la folie. Quand il est parti ça nous a fait à tous un choc terrible. »

En décembre dernier, plus de 150 personnes s’étaient rassemblées au bar-restaurant Au Doubs Bonheur pour rendre hommage à Johnny Hallyday. © OIB WEB TV
En décembre dernier, plus de 150 personnes s’étaient rassemblées au bar-restaurant Au Doubs Bonheur pour rendre hommage à Johnny Hallyday. © OIB WEB TV
 En 1970, Johnny Hallyday a eu un accident à Roppe dans le département du Territoire de Belfort. Sa voiture avait tapé dans le grillage de la maison de l’arrière-arrière grand-mère de Philippe Renard, propriétaire de la brasserie Au Doubs Bonheur. © OIB WEB TV
En 1970, Johnny Hallyday a eu un accident à Roppe dans le département du Territoire de Belfort. Sa voiture avait tapé dans le grillage de la maison de l’arrière-arrière grand-mère de Philippe Renard, propriétaire de l’établissement Au Doubs Bonheur. © OIB WEB TV
En décembre dernier, plus de 150 personnes s’étaient rassemblées au bar-restaurant Au Doubs Bonheur pour rendre hommage à Johnny Hallyday. © OIB WEB TV
© OIB WEB TV

« Johnny, c’était la folie. Quand il est parti ça nous a fait à tous un choc terrible. »

La soirée se terminera par un lâcher de ballons lumineux sur lesquels seront accrochés des cierges magiques : « Les ballons qui illumineront le ciel seront bleu clair, la couleur préférée de Johnny. La couleur de ses yeux aussi. »

Enfin, les participants devront, de préférence, être habillés en blanc, selon les volontés de l’artiste.

Une statue de Johnny Hallyday

Les hommages vont se poursuivre tout le week-end dans la France entière. À Viviers dans l’Ardèche, une statue de l’artiste mesurant trois mètres de haut sera érigée. Un lieu qui n’a pas été choisi au hasard puisqu’il s’agit du village ou a vécu et a été enterrée Huguette Clerc, la mère de Johnny, en décembre 2007.

À l’origine du projet, Pierre Regottaz, un habitant de la commune qui avait lancé un appel aux dons pour faire construire une statue.

La mère de Johnny Hallyday, Huguette Clerc, a vécu et a été enterrée à Viviers. DR
La mère de Johnny Hallyday, Huguette Clerc, a vécu et a été enterrée à Viviers. DR

Pour ce retraité de 76 ans qui avait notamment fait affréter un bus pour se rendre à l’hommage national à la Madeleine à Paris lors des funérailles de la star, « Viviers, c’est le seul endroit de France où il y a la chair, le cœur et l’âme de Johnny. »

Pour réaliser l’œuvre, l’artiste, Daniel George, aurait travaillé plus de 14 heures par jour afin de la terminer à temps. Les 300 fans qui ont contribué à l’entreprise, ont permis de récolter un total de 13 000 euros.

Avec ce monument consacré à Johnny Hallyday, le petit village de Viviers pourrait bien devenir un haut lieu de pèlerinage pour les fans.

L’actu en plusPour Philippe Renard, Johnny Hallyday c’est une histoire de famille : « J’avais quatre ans quand il a eu un accident à Roppe en 1970, sa voiture a tapé dans le grillage de la maison de mon arrière-arrière grand-mère. Après l’accident, il lui envoyait chaque année une carte de vœux dans laquelle il glissait un chèque de 500 Francs ».
Louise De Châteaublanc
Diffusion d’un concert à L’Olympia jeudi 14 juin à 20h au cinéma Mégarama – Beaux-Arts. 14€. 
Soirée karaoké spécial Johnny Hallyday, brasserie Au Doubs Bonheur, 50 rue de Vesoul à Besançon ; réservations conseillées, restauration sur place.

Sur le même sujet :

Johnny Hallyday : « Un tendre loubard »

Johnny est mort…

Besançon rend hommage à Johnny

Le Doubs Bonheur allume le feu !

Héritage de Johnny Hallyday : « Laeticia a dégagé tout le monde »

Héritage de Johnny Hallyday : décryptage

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here