- Annonce -

Ce lundi, la marie ainsi que la société de pêche de Villers-le-Lac et la page Facebook Info Routes Haut-Doubs 25 organisent un grand nettoyage du Doubs, profitant de la baisse du niveau de l’eau.

Chaque jour depuis cinq ans, date à laquelle la page Info Route Haut-Doubs 25 a été créée, ils signalent les accidents, bouchons, déviations et la présence d’animaux sur les routes. Avec plus de 36 000 abonnés, la page Facebook lancée par un groupe de cinq copains est aujourd’hui la principale source d’information en matière de trafic routier des habitants du Doubs, Haut-Doubs et des frontaliers qui empruntent quotidiennement les routes sinueuses et montagneuses -donc dangereuses- de la région.

D’après l’un des administrateurs, qui, comme ses collaborateurs, souhaite rester anonyme pour « entretenir le mystère », la page a d’abord été créée pour « rendre service aux automobilistes ». Tous l’assurent : « Nous ne sommes pas du tout des professionnels, on travaille dans le commerce ».

Trafic info made in Haut-Doubs

Pourtant le trafic info made in Haut-Doubs, d’où sont originaires les créateurs de la page, semble être une affaire qui roule : « On se relaie pendant la journée. Le premier travaille en Suisse et commence très tôt. Il est donc opérationnel dès 4 heures du matin, c’est très pratique pour les frontaliers qui se rendent sur leur lieu de travail de connaître l’état des routes. Ensuite, toute la journée, on reçoit des signalements d’automobilistes par messages privés pour vérifier et trier systématiquement avant de publier. »

« Nos photos sont parfois reprises par de grands médias sans Vérification préalable. on devrait faire le test et diffuser une fausse info, plus d’un tomberait dans le panneau ! »

D’après les journalistes en herbe, la vérification des informations avant leur diffusion est primordiale : « On a une vraie responsabilité, on imagine assez bien l’ampleur d’une fausse information comme l’annonce d’une route barrée qui mènerait les gens à emprunter un autre axe… Pourtant, nos photos sont parfois reprises par de grands médias sans vérification préalable. On devrait faire le test et diffuser une fausse info, plus d’un tomberait dans le panneau ! »

Tout bon journaliste le sait, la multiplication des sources est un moyen infaillible de vérification d’une information : « En général, on reçoit la même photo prise par deux conducteurs différents au même endroit et à la même heure, c’est imparable », explique-t-il.

« On a juste besoin d’un téléphone et d’internet ! »

Malgré des débuts timides, la page a pris de l’ampleur ces derniers mois, notamment lors des inondations de janvier : « Les gens sont de plus en plus nombreux à nous suivre. C’est ce réseau qui fait notre force car les fans sont très réactifs. En plus, pour fonctionner, on a juste besoin d’un téléphone et d’internet ! Les informations circulent tellement vite aujourd’hui… Je me souviens d’une soirée avec un pompier du coin où j’ai reçu une alerte accident avant même qu’il ne soit prévenu. » L’équipe de la page Info Routes Haut-Doubs 25 tient tout de même à rappeler : « On fait beaucoup de prévention. On insiste auprès des abonnés en leur disant qu’ils doivent d’abord prévenir les secours avant de prendre une photo et nous l’envoyer. »

Convoitée par de potentiels acheteurs intéressés par sa notoriété, la page Facebook a donc de beaux jours devant elle : « On nous a proposé plusieurs fois de la racheter mais ça ne nous intéresse pas. On ne pensait vraiment pas que ça en arriverait là un jour », s’étonne l’un des administrateurs. Désormais, ils aimeraient lancer une application pour optimiser la réactivité de leurs contenus : « Le problème d’une appli c’est le coût, on songe sérieusement à lancer une campagne de financement participatif pour y parvenir… Pour l’instant, ce n’est qu’un projet. »

La notoriété au service des bonnes causes
Plus d’eau dans le Doubs : Info Routes Haut-Doubs 25 et les pêcheurs de Villers-le-Lac lancent une opération de nettoyage. © Info Routes Haut-Doubs 25
Plus d’eau dans le Doubs : Info Routes Haut-Doubs 25 et les pêcheurs de Villers-le-Lac lancent une opération de nettoyage. © Info Routes Haut-Doubs 25

Profitant du retentissement de leur page, les cinq membres d’Info Routes Haut-Doubs 25, attachés à leur région, organisent, avec la société de pêche et la mairie de Villers-le-Lac, une vaste opération de nettoyage des rives du Doubs ce lundi. « Le niveau du Doubs a considérablement baissé en raison de nombreuses failles dans le sol causées par la sécheresse. On sait que l’eau est très polluée. La mairie et les pêcheurs de Villers-le-Lac ont donc eu l’idée de proposer ce nettoyage pendant qu’il n’y a pas d’eau et que le lit de la rivière est accessible à pied. »  À l’issue du nettoyage, un apéritif sera offert aux participants.

Militine GUINET
Nettoyage des rives du Doubs, lundi 20 août de 16h à 18h sur le parking Atac à Villers-le-Lac. 
Sacs poubelles fournis. Bottes conseillées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here