- Annonce -

Le réseau Ginko vient d’indiquer l’interruption de la circulation des bus et tram suite à l’agression avec arme d’un agent ce mercredi matin alors qu’il prenait son service au terminus « St Claude ».

D’après un communiqué du réseau Ginko, il était 05h25 ce matin quand « un individu cagoulé et armé a menacé le conducteur pour lui soutirer de l’argent avant de prendre la fuite ».

Le réseau de transports en commun a fait savoir qu’une plainte avait été déposée depuis. « Les forces de Police sont mobilisées afin d’identifier et d’appréhender l’agresseur », renseigne le communiqué.

Le service sera de nouveau assuré jeudi matin à 5h. © Militine GUINET

Le conducteur a lui a été pris en charge par l’entreprise et bénéficie d’un accompagnement psychologique.

« Un individu cagoulé et armé a menacé le conducteur pour lui soutirer de l’argent avant de prendre la fuite. »

En geste de soutien à la victime ainsi qu’à ses collègues « choqués par cette violence », la direction de Keolis Besançon Mobilités et les représentants du personnel ont pris la décision de suspendre le service du réseau Ginko. Par conséquent, aucun bus et tram ne circuleront ce mercredi après-midi.

« Dénoncer avec force cette agression »

Cette décision est également motivée par la volonté de « dénoncer avec force cette agression et d’alerter les pouvoirs publics sur la sécurité de nos agents en contact », a précisé le communiqué.

Le service reprendra dès jeudi matin à 5h.

Militine GUINET
Plus d'informations sur www.ginko.voyage

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here