- Annonce -

Une fusillade survenue dimanche soir à Ollioules dans le Var a fait trois morts. Parmi les victimes, un couple de quinquagénaires originaires de Vesoul en Haute-Saône.

Dimanche soir, à Ollioules dans le Var, une fusillade a éclaté. D’après les premiers éléments de l’enquête confiée à la police judiciaire, un règlement de comptes lié à la drogue serait à l’origine des tirs. Victime collatérale, Catherine Santos, 58 ans, originaire de Vesoul, est décédée. Son mari, Philippe, est quant à lui grièvement blessé. Les deux autres victimes seraient les cibles des tirs, des hommes âgés de 29 et 30 ans.

Quand les vacances tournent au drame

Le couple possédait une résidence secondaire dans la commune depuis 2016. D’après l’AFP, Catherine et Philippe Santos venaient d’arriver dans leur maison, pour un séjour de trois semaines entourés de leurs enfants.

Dimanche soir, au moment du drame, ils circulaient à scooter à proximité d’une station service lorsque Catherine a reçu une balle perdue à l’arme automatique. Un coup fatal. Son mari, a lui aussi été touché par balle et a aussitôt été transféré à l’hôpital. Grièvement blessé à l’omoplate, il devait subir une opération ce lundi.

fusillade var balles drogues vesoul
Les deux Vésuliens étaient sur place par hasard. Photo d’illustration
Qui sont les victimes ?

Le couple, proche de la retraite, travaillait en Haute-Saône. Catherine Santos avait créé une entreprise de transformation de fromage à Mailley-Chazelot. Elle avait aussi été juge consulaire au tribunal de commerce de Vesoul. Son mari, âgé de 59 ans, est directeur produit d’une entreprise de fabrication de fils d’acier à Conflandey.

Un registre de doléances a été ouvert à la mairie de Vesoul.

Militine GUINET

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here