Ces francs-comtois qui parcourent le monde – Episode 4

0
828
ces franc-comtois qui parcourent le monde route mémoire
Hugo et Jules Gouillon partiront en août sur la "Route de la Mémoire" © Gouillon
- Annonce -

Jules et Hugo Gouillon, deux frères vésuliens, vont profiter de leur mois d’août pour arpenter l’Europe en une quinzaine de jours. Un road-trip sur le Vieux-Continent, à visée pédagogique, mais aussi commémorative.

Les voyages, Jules, 22 ans, et son petit frère, Hugo, 18 ans, ont ça dans le sang. Après de multiples séjours en compagnie de leur famille, les deux frangins veulent cette fois-ci, sillonner les routes d’Europe en duo. Pour eux, ce road-trip a une symbolique toute particulière. En parcourant 3 300 kilomètres, Jules et Hugo se rendront dans les villes emblématiques de la Seconde Guerre Mondiale, afin d’y réaliser leur devoir de mémoire. Départ imminent.

8 pays, 6 mois de préparation et 5 capitales européennes

De Munich à Prague en passant par Berlin et Amsterdam, les deux frères ont déjà leur itinéraire tout tracé. Ces villes-étapes seront rythmées par la visite de lieux au passé douloureux comme le Musée Juif de Munich, le camp d’extermination d’Auschwitz, le cimetière Juif de Prague et le musée d’Anne Franck à Amsterdam. À bord de leur Citroën C3 customisée pour l’occasion, Jules et Hugo vont s’aventurer sur les routes d’une histoire qui porte une résonance toute particulière à leur yeux.

Un parcours inspiré par leur grand-père

C’est leur grand-père, Michel Galmiche, militaire de carrière, qui leur a transmis cette passion pour l’Histoire. « Notre grand-père a connu la Guerre d’Algérie. Il était commandant de réserve du 19e Régiment du Génie de l’armée de Terre et a reçu de nombreuses décorations militaires, comme la Médaille Commémorative Franco-Allemande, la Croix du Combattant pour l’Afrique du Nord et la Médaille Commémorative des Troupes d’Occupation en Allemagne, pour ne citer que celles-ci. » Des valeurs militaires que Michel Galmiche, décédé en 2014, a partagé à ses petits-enfants tout au long de sa vie : « Il avait l’habitude de nous raconter ses anecdotes de conflits, de guerres… On avait l’habitude de regarder les commémorations militaires ensemble », glissent les deux frères.

Un devoir de mémoire personnel… et collectif !

À la fin de leur road-trip, les frères Gouillon ont pour projet de réaliser une exposition retraçant leur voyage. « L’idéal serait de créer une rétrospective photos et “vlogs” de notre road-trip tout en exerçant un devoir de mémoire collectif sur la Seconde Guerre Mondiale et la déportation des Juifs dans l’Histoire de l’Humanité. Dans un même temps, nous souhaitons exposer les uniformes et les décorations de notre grand-père pour rendre hommage à sa carrière militaire. Cela va être un gros travail d’archivage, heureusement, notre grand-mère va nous aider », sourit Jules.

Et pour l’avenir, Jules a une idée un peu décalée de son futur voyage : partir aux États-Unis, sur les traces du surnaturel et autres légendes mystiques. Un voyage hypothétique pour explorer les lieux hantés et paranormaux qui ont fait parler d’eux ! Affaire à suivre …

Suivre les aventures des deux frères sur Facebook

Lucie Rubagotti

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here