- Annonce -

Chaque année à l’approche des vacances d’été, les instituteurs sont gâtés par leurs élèves. Une tradition qui perdure. Sélection d’idées cadeaux 100% made in Franche-Comté…

La coutume d’offrir des présents au maître ou à la maîtresse avant les vacances d’été remonte aux années 1950. Si la tradition s’est un peu estompée vers les années 2000, elle revient en force et constitue un marché florissant. Sur internet, les marques sont en effet de plus en plus nombreuses à proposer des cadeaux spécialement destinés aux enseignants.

Plus local, l’atelier Thorey à Vieux-Charmont, près de Montbéliard, spécialisé dans la découpe et la gravure laser, propose une multitude d’objets pour remercier les instits ayant supporté nos chères têtes blondes pendant l’année. Crayons de papier avec un petit mot, porte-clefs personnalisé avec le nom de l’enseignante ou encore bracelets inscrits « super maîtresse » et boucles d’oreilles en forme de trombones et de crayon… La gamme est large.

fin d'année scolaire école classe vacances d'été enseignants atelier thorey vieux charmont
Avec ses objets, la maîtresse ne risque pas d’oublier ses élèves… DR
fin d'année scolaire école classe vacances d'été enseignants atelier thorey vieux charmont
Boucles d’oreilles à partir de 16 euros. DR
Un business en progression

Depuis quelques jours, les commandes affluent. « J’ai découvert cette tradition quand mes enfants sont entrés à l’école, ça se fait beaucoup dans le coin, y compris pour les nounous. Ces petits présents de fin d’année représentent un marché important pour mon activité », explique Othilie Thorey, entrepreneuse.

fin d'année scolaire école classe vacances d'été enseignants atelier thorey vieux charmont
« Les enfants peuvent réaliser un dessin à l’arrière de certains objets. Les professeurs des écoles adorent ! », déclare Othilie Thorey. DR

« Je travaille sur du bois d’érable massif, les objets sont personnalisables, ce qui plaît beaucoup aux familles. D’autant plus qu’ils sont accessibles à toutes les bourses puisque l’on trouve des produits à partir de six euros hors frais de port. » La créatrice en est convaincue : « Avec un petit budget, les parents veulent se montrer reconnaissants envers les professeurs. »

Surfer sur les occasions d’offrir

Près de Besançon, à Geneuille, Sandrine Laprade s’affaire elle aussi dans son atelier. Sa marque, Créabisontine, créée en 2013, a déjà beaucoup fait parler d’elle. Personne n’a en effet oublié le buzz lorsque l’une de ses tasses « Ma maîtresse c’est la plus géniale » a été aperçue lors de l’interview du président Macron depuis une classe de l’Orne diffusée au 13 heures de TF1 en avril 2018…

fin d'année scolaire école classe vacances d'été enseignants créabisontine sandrine laprade genueille macron
Après avoir été aperçue lors d’une intervention du président de la République en avril dernier, la tasse « Ma maîtresse c’est la plus géniale » s’est vite retrouvée en rupture de stock : « Tout le monde voulait la tasse vue à la télé ! », explique Sandrine Laprade. DR

Réalisé en 2014, ce modèle a depuis fait l’objet d’un réassort important pour faire face à l’explosion de demandes. Référencée dans de nombreux points de vente en France et notamment par la chaîne « Du bruit dans la cuisine », Créabisontine surfe sur les occasions d’offrir durant l’année.

fin d'année scolaire école classe vacances d'été enseignants
Des messages humoristiques comme « Ma maîtresse aime tellement l’école qu’elle y est restée » ou encore « Je suis une maîtresse cent pour cent classe ! » s’affichent sur les tasses pour remercier les institutrices avant les vacances d’été. DR
fin d'année scolaire école classe vacances d'été enseignants
Certains produits sont disponibles dans la boutique Lulubel, située Grande rue à Besançon. DR

« Je propose des produits en fonction des fêtes comme Noël, la fête des mères, la naissance d’un enfant… Offrir un cadeau aux instituteurs ou aux agents des écoles maternelles, les Atsem, se démocratise de plus en plus. Cette période de l’année est d’ailleurs plus importante que Noël en termes de chiffre d’affaires. Les mois de mai et juin avec la fête des mères et la fin de l’école constituent généralement un gros pic d’activité », précise Sandrine Laprade.

fin d'année scolaire école classe vacances d'été enseignants
C’est le rush pour honorer les commandes de dernière minute. DR

Il faut dire qu’elle met le paquet pour satisfaire toutes les envies : badges et miroirs personnalisables, tasses à messages adorables, porte-clefs et même, des cartes avec des graines à semer, l’offre est variée. « Le but est de proposer des produit à bas prix, on trouve des objets dès 4 euros », ajoute-t-elle.

fin d'année scolaire école classe vacances d'été enseignants
Offrir un cadeaux à l’enseignant de ses enfants en fin d’année, une tradition ancrée depuis les années 1950. DR
Quel conseil pour se procurer les produits à temps ?

« Tous les ans, beaucoup de parents se réveillent à la dernière minute », s’amuse Othilie Thorey qui se veut néanmoins rassurante : « On est encore dans les temps même s’il faut compter entre deux et trois jours ouvrés. » Il faudra donc faire vite pour que le bureau de la maîtresse déborde de cadeaux vendredi à l’heure de la dernière sonnerie…

Militine GUINET
Atelier Thorey : produits disponibles sur la boutique en ligne ou dans la boutique Par ci par na, 1 Rue du Bosquet entre 62 et 64, Rue de Vesoul à Besançon.
Créabisontine : dans la boutique Lulubel, 102 Grande rue à Besançon ou sur la boutique en ligne sur Le coin des créateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here