Elections européennes : Renaissance lance sa campagne à Besançon

0
370
Union européenne élections du 26 mai
le 26 mai, un seul tour pour élire les 74 députés européens français DR
- Annonce -

Pour les candidats de la liste Renaissance qui rassemble des personnalités issues de différents sensibilités politiques (LaREM, le MoDem, Agir et les Radicaux), deux objectifs semblent émerger des propos tenus ce vendredi par Jean-Marie Cavada, actuel député européen et Christophe Grudler, candidat MoDem sur la liste Renaissance.

L’abstention le principal adversaire

Alors que les sondages placent l’abstention autour de 55%, la liste européenne dirigée par Nathalie Loiseau entend mettre la lutte contre l’abstention au centre de sa campagne. Lors d’un point-presse tenu à Besançon, Jean-Marie Cavada et Christophe Grudler assurent qu’un fort taux d’abstention ferait le jeu des partis populistes et particulièrement du Rassemblement national. C’est la raison pour laquelle les « marcheurs » d’Emmanuel Macron vont sillonner le département pendant les quelques semaines qui séparent du scrutin du 26 mai pour porter la « bonne parole » présidentielle.

« Combattre la batterie de la peur »

L’autre adversaire désigné par Jean-Marie Cavada est clairement le parti de Marine Le Pen. Peu avare des critiques sur un parti qu’il qualifie d’anti-européen, il veut « combattre la batterie de la peur et le parti du mensonge ».

campagne élections européennes liste Renaissance
Jean-Marie Cavada député européen, Alexandra Cordier référente En Marche du Doubs et Christophe Grudler, candidat belfortain aux européennes sur la liste Renaissance ©YQ

Dans une région où l’agriculture joue un rôle important, l’ancien député européen rappelle qu’une sortie de la Politique Agricole Commune (PAC) serait catastrophique pour les agriculteurs français. La France perçoit à ce titre de Bruxelles plus de 9 milliards d’euros par an, soit près de deux fois plus que l’Espagne ou l’Allemagne.

Combattre les idées reçues et les fausses informations sur l’Union Européenne sera donc le leitmotiv de la campagne de Nathalie Loiseau.

L’Europe du quotidien, parfois trop éloignée des citoyens

Ce n’est pas le projet européen qui est en cause, mais plutôt une machine trop technocratique qui s’occupe trop de la longueur des asperges et celle des cuisses de grenouilles. Pro-européenne, la liste présidentielle entend réformer en profondeur le fonctionnement de l’Europe, lui donner une vision politique industrielle, sociale et écologique à long terme pour lutter contre les géants américain, russe et chinois et ne pas offrir l’Europe, premier marché mondial, sur un plateau à ces pays.

L’Europe est aussi le quotidien des bisontins, dans le financement des transports en commun, le développement de l’innovation créatrice d’emplois ou dans l’amélioration énergétique des logements.

Ni PPE, ni PSE mais « en même temps »…

Emmanuel Macron souhaite reproduire à l’échelon du continent sa réussite de 2017. « Ni à gauche, ni à droite et en même temps ». Il veut casser l’immobilisme du parlement européen et le consensus mou entre droite (PPE) et gauche (PSE) pour constituer un groupe large au centre de l’échiquier européen. Ce n’est pour l’instant qu’un souhait !

Des frontières européennes sûres

Rappelé lors de la conférence de presse du président de la République, le problème des migrations doit être repensé au travers d’un corps de 10 000 hommes aux frontières de l’Union pour garantir la solidité des frontières et par la renégociation de l’accord de Dublin sur le droit d’asile en Europe. Christophe Grudler et Jean-Marie Cavada ont souligné leur attachement à la notion de droit d’asile. Ils veulent que celui-ci soit traité au plan européen et qu’une personne déboutée du droit d’asile en Allemagne ne puisse pas présenter une demande en France par exemple. Le propos ressemble à un caillou lancé dans le jardin de Marine Le Pen.

« Voter pour l’Europe, ça a du sens » ont-ils conclu en invitant les électeurs francs-comtois à se rendre aux urnes le 26 mai prochain.

YQ

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here