- Annonce -

Avec le soleil, l’odeur des pelouses fraîchement tondues ou encore les grains de sable récalcitrants au fond des poches, on l’aurait presque zappée…

Ce week-end, les rues étaient bondées de gens heureux, beaux et bronzés… Les rires, l’insouciance, les traces de coups de soleil et les effluves de monoï la faisaient paraître encore loin. Pourtant…

Autre ambiance ce lundi matin. Les cartables multicolores à l’effigie des idoles de nos progénitures ont envahi les rames de tram quasi désertes ces derniers mois. Terminé aussi le surplus de pains au chocolat dans les boulangeries du centre-ville. Ben oui, faut bien leur donner du courage à ces minots ! Finie l’impression d’être une warrior lorsqu’on arpente les rues à 7 heures du matin pour se rendre au bureau…

Les médias l’avaient bien annoncée. Les promos du style « Le lot de 4 tubes de colle pour 2€ ! » la laissaient présager… On aurait aussi dû s’en douter en passant devant les salons de coiffure surpeuplés de petites têtes blondes venues se refaire une coupe avant le grand jour.

Et puis, au cas où nous n’aurions vraiment pas fait attention, il aurait suffit de naviguer sur les réseaux sociaux. Insta, Facebook, twitter, qui, ce lundi matin, se sont transformés en plateforme du concours du plus beau cliché de gamin, sourire forcé et cartable vissé sur le dos.

Ben ça y est ! C’est la rentrée !

rentrée des classes besancon billet humeur
En tout, 213 496 élèves ont fait leur rentrée en Franche-Comté ce lundi. Kurier.at/DR

Aujourd’hui en Franche-Comté, 112,412 enfants reprennent le chemin de l’école. Ils sont 58,359 à regagner le collège. Et 42,725 ont poussé les portes de leurs lycées. Ça en fait du monde, à qui souhaiter une bonne rentrée. Même si on aurait bien repoussé encore un p’tit peu les vacances…

Militine GUINET

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here