C’est décidé, cette année on fait la Jungle Run !

0
2975
jungle run
Prendre part à une compétition sportive, sans se prendre au sérieux... Un cocktail qui contribue à la réussite de la Jungle Run - Crédit DR
- Annonce -
La désormais très célèbre course citadine baptisée « Jungle Run » revient sur Besançon dimanche 8 octobre 2017 prochain. Cette course d’obstacles ouverte à tous, dès 6 ans, propose cette année trois parcours de 5, 7 ou 14 km dans les rues de Besançon, avec la possibilité pour les plus petits de s’inscrire à la Jungle Kid’s.

Depuis 2011, date de sa création, le succès de la Jungle Run ne se dément pas. 1 400 participants en 2013, 2 200 en 2014, 2 350 en 2015 et en 2016, 2 500 coureurs ont répondu à l’appel des organisateurs ! 2017, annonce un cru, encore une fois, des meilleurs, concert de rock en prime !

Une vingtaine d'obstacles ponctuent le parcours de la jungle run - crédit DR
Une vingtaine d’obstacles ponctuent le parcours de la jungle run – crédit DR

Les coureurs aficionados de ce type de course urbaine un peu folle mais joyeuse, viennent des quatre coins de la France pour gravir, dans les rues de Besançon, palissades, filets, bottes de foin et barrières de mousse, escalader des montagnes de pneus et de voitures cassées ou encore ramper dans des tuyaux. Au total, ce sont plus d’une vingtaine d’obstacles à franchir obligatoirement une ou deux fois, en fonction du parcours choisi. Très convoitée par les entreprises locales*, cet événement festif est également une occasion en or pour faire vivre aux collaborateurs, une formidable aventure de cohésion. Seuls, en équipe, entre amis ou en tribu, la Jungle Run, c’est avant tout, un événement divertissant et joyeux qui se court avec le sourire et dont l’une des valeurs essentielles, l’esprit de convivialité, attire un public toujours plus enjoué.

Il suffit de se lancer… Souvenirs d’une première fois

Septembre 2016 : Poussés sans conviction par quelques amis habitués de la Jungle Run, on décide de se lancer, un peu à contre coeur. Peur du ridicule peut-être. Peur de ne pas y arriver, surtout. On embarque toute la smala avec nous, histoire de ne pas s’embarquer seuls, dans cette galère. 

Octobre 2016… J- 4 : Question ridicule, autant aller jusqu’au bout : on décide de se déguiser. Au moins, les éventuels supporters longeant le parcours ne nous reconnaîtrons pas. Les joues écarlates, l’oeil dilaté, bave au coin de la bouche, clopin-clopant (scénario pessimiste), autant se la jouer discrets. 

Emulation au départ de la jungle kids – Crédit DR

Jour J : On traîne la patte, on part sans entrain. On prend un café. Puis un autre.
Heureusement, les enfants sont 
les premiers à partir. On va pouvoir analyser le terrain et la situation. Top départ de la Jungle kids pour eux. Émulation de groupe, la dynamique est dingue. On court comme des fous, d’un bout du parcours à l’autre pour encourager nos chères petites têtes blondes. De 6 à 13 ans, les enfants se surpassent, certains pour terminer la course, d’autres pour doubler leur copain, d’autres encore, pour monter sur le podium. Terminus. On court féliciter notre rejeton, qui, loin d’être dans les premiers, termine avec une médaille et une bonne collation. Il est heureux, nous aussi.

H-30 minutes : Maintenant à nous de jouer. Il va falloir assurer, eux y sont bien arrivés. Quelques minutes avant le départ de la « cool » (oui, faut pas pousser non plus, pour une première, ça sera 7 km !), on se joint aux autres pour l’échauffement de groupe. Plutôt drôle. La musique booste et créé des liens. On se marre en découvrant quelques déguisements farfelus. Puis on rejoint la ligne de départ. Et là, serrés comme des sardines, gros stress et remise en cause (« mais qu’est-ce-qu’on fait là », « allez hop, tant pis, on rentre », « on n’y arrivera jamais »…).

H-0 : Sifflet de départ, tout le monde part sur les chapeaux de roue. Nos voisins de course rigolent et ont l’air détendus. Ils partent même en marchant. La foule s’éloigne et la course se fait plus sereine. Les premiers obstacles arrivent. Impossible de grimper au sommet de la balle de foin. Mon comparse me tire par les bras, puis ma voisine aussi. Ensuite, on se met à trois pour aider la petite dame dernière nous. Gros fou rire.
Le long du Doubs, la mousse nous transforme en bibendum. Le petit groupe que nous sommes devenu se regarde. Re-gros fou rire.
Puis arrive la montée à la Citadelle, tant redoutée. Au final, on double des coureurs qui montent en marchant, en pleine discussion sur la bringue de la veille. On s’arrête aussi et on admire le paysage. La vue sur la ville ensoleillée est splendide. Le temps passe et voici déjà l’arrivée. Fatigués ? Oui un peu mais pas tant… Mais surtout ravis d’avoir participé à cette journée folle mais tellement humaine.
C’est vrai : si la « Jungle Run » reste avant tout une course sportive nécessitant une bonne forme physique, elle demeure néanmoins un événement convivial, accessible à tous, sans entraînement particulier. C’est sûr, on remet ça en 2017 !

CD

Crédit : Bauer

*Pack dédiés aux entreprises et aux exposants. Se renseigner au 03 81 88 70 88
La Jungle Run recherche des équipes de bénévoles ou une association caritative pour un échange bénévoles/don 

The Jungle Run : dimanche 8 octobre 2017 à la Rodia, Besançon.

Animations toute la journée : concert rock gratuit « Baby Jane » à 14h, DJ, structure gonflable pour les enfants, espace exposants, buvette… 

www.thejunglerun.com

 


Les parcours : 
Crazy : 14 km - Départ 14h
Cool : 7 km - Départ 14h20
Mini cool (minime 14-15 ans) : 5 km - Départ 14h20
Jungle kids : (de6 à 13 ans) : départ 10h

Retrait des dossards : Besançon, La Rodia le samedi 7 octobre de 15h à 19h
et le dimanche 8 octobre de 8h30 à 13h30.
Inscription en ligne possible sur le site www.junglerun.com ou en téléchargeant
le bulletin d’inscription et en l’envoyant à :
The Jungle Run, 9 rue du Petit Montmarin, Espace de la Motte 70000 VESOUL
Date limite d'inscription : jeudi 5 octobre 2017. Certificat médical obligatoire
Contact : Fabien CHOLLEY : 06 65 34 34 25

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here