- Annonce -

Imprégné des souvenirs de sa délicieuse enfance et formé par les plus grands noms de la gastronomie française, Cédric Picot, sommelier, s’adonne à une nouvelle activité, profitant aussi bien aux professionnels qu’aux particuliers, devenant ainsi conseiller en sommellerie.

Après avoir connu pendant une dizaine d’années la frénésie des grandes tables, Cédric Picot quitte les salles des luxueux palaces tels que la maison Lameloise à Chagny (Saône-et-Loire) ou encore le Plaza Athéné, afin de réaliser le projet de toute une vie : partager son savoir-faire en proposant divers ateliers et formations, façonnés aux envies de ses clients. Une nouvelle activité, venant « de l’âme et des tripes » du sommelier.

En travaillant aux côtés de grands chefs dans de prestigieux palaces comme le Plaza Athénée, le sommelier Cédric Picot a servi des célébrités du monde entier et même, des têtes couronnées dont la Reine Elizabeth II. © Two for you
En travaillant aux côtés de grands chefs dans de prestigieux palaces comme le Plaza Athénée, le sommelier Cédric Picot a servi des célébrités du monde entier et même, des têtes couronnées dont la Reine Elizabeth II. © Two for you
La généreuse assiette de grand-maman

« J’ai eu la chance de bien manger dès mon plus jeune âge », raconte avec nostalgie Cédric Picot. Né à Besançon, le sommelier a pu profiter durant les premières années de sa vie, d’une assiette gourmande, cuisinée aux petits oignons par ses parents et ses grands-parents. Est-ce le vin du Jura qui l’a conduit à sa vocation de sommelier ? En partie, mais c’est aussi et surtout, ses divers voyages à la découverte des différents terroirs, qui l’ont emmenés progressivement à l’apprentissage du bon vin.

Alain Ducasse, Jean-François Piège et Christophe Michalak comme collaborateurs

Il est vrai que le sommelier a un parcours des plus remarquables : « J’ai connu l’énergie de la grande restauration pendant dix ans, ce qui m’a permis d’apprendre énormément sur moi-même et sur ce métier », explique Cédric Picot. De Chamonix à Monaco en passant par Paris, ville qui lui ouvre les portes de lieux très privés, Cédric Picot a la chance d’exercer en compagnie de grands chefs comme Alain Ducasse, Jean-François Piège et Christophe Michalak.

De Besançon…à l’Élysée

Après avoir obtenu un diplôme d’hôtelier et de sommelier à Poligny (Jura) et à Tain l’Hermitage (Drôme), il a commencé comme majordome au service privé du président de la République, Jacques Chirac à l’époque. « J’ai servi de nombreuses personnalités et des têtes couronnées, allant des Rolling Stones à sa Majesté la Reine d’Angleterre, cependant j’ai toujours su garder les pieds sur terre », note Cédric Picot.

« J’ai servi de nombreuses personnalités et des têtes couronnées, allant des Rolling Stones à sa Majesté la Reine d’Angleterre »

Après cette décennie de folie, Cédric Picot travaille dans la boutique bisontine du caviste Bernard Barthod, prenant plaisir à communiquer avec les clients, autour de produits d’exception mais aussi de caractère.

« Ces quelques années dans la vente, au contact des clients, à les guider dans leur choix et leur apprendre de nouvelles choses, m’ont donné envie de créer ma propre affaire en tant que conseiller en sommellerie », explique-t-il.

En 2017, Cédric Picot réalise donc « son projet de vie » comme il se plaît à dire. Le passionné, propose alors une large gamme d’animations, de séances d’initiations, de démonstrations et formations autour de diverses thématiques liées aux vins et à la gastronomie.

Une nouvelle activité entre émotions et partage de sensations

« Je propose des séances sur-mesure, créées en fonction des besoins de mes clients. Cela va de la découverte d’un vignoble, à la création d’un apéritif dinatoire, en passant par l’élaboration d’une carte de vins à la recherche d’un cadeau spécial, je m’adapte aux désirs des clients, m’appuyant sur mes compétences en matière d’accords, mets et vins », confie-t-il.

« Le plaisir du goût, le goût du plaisir », c'est en ces mots que Cédric Picot présente sa nouvelle activité © Two for you
« Le plaisir du goût, le goût du plaisir », c’est en ces mots que Cédric Picot présente sa nouvelle activité © Two for you

« Les entreprises me contactent également pour former leur personnel sur diverses techniques de dégustations et de services. J’apprends aux gens comment parler du vin, en utilisant les termes appropriés, tout en ayant une connaissance totale du produit », détaille le sommelier.

« J’ai envie de faire plaisir aux gens, de donner du sens par les sens. Les métiers de bouche sont une question de partage, il m’est donc logique aujourd’hui de partager mon savoir », ajoute-t-il.

Une activité, que le bisontin exporte désormais en République Tchèque, lui qui a suivi l’évolution du pays et qui s’est marié à une Tchèque, rencontré à Paris lorsqu’il œuvrait chez Ducasse. « Je veux devenir le nouvel ambassadeur de la gastronomie française et viticole dans ce pays, puisqu’il fait le lien entre ma vie privée et professionnelle, deux éléments définissants qui je suis et où je vais », conclue Cédric Picot.

Pour en apprendre un peu plus sur le vin et ses secrets, Cédric Picot, à contacter sans modération.

Lucie RUBAGOTTI
Prendre contact avec le sommelier

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here