- Annonce -

Les résultats du Diplôme national du brevet, passé par 14 657 élèves dans l’académie de Besançon début juillet, viennent d’être dévoilés. Un constat : le taux de réussite varie selon les départements.

On en aura entendu parler. Reporté pour la première fois de son histoire par décision ministérielle en raison de la canicule, le brevet des collèges a fait couler beaucoup d’encre. Vanté comme étant  « le premier examen important de la scolarité » mais aussi contesté quant à sa vraie valeur, le brevet fait chaque année plancher des milliers d’élèves de Troisième.

97,2% de présents

Verdict ce mardi où les résultats ont été dévoilés. Avec eux, les chiffres de l’académie de Besançon dont dépendaient 14 657 candidats toutes séries et statuts confondus, c’est-à-dire scolaires ou candidats libres, cette année. D’après le rectorat, 14 245 élèves, soit 97,2% se sont présentés aux épreuves. Quelques absents devront donc passer l’examen en septembre lors de la session de rattrapage à condition de fournir un motif valable, dont la validation ou non, reste à l’appréciation de chaque chef d’établissement.

84,8% de réussite dans l’académie de Besançon

Le taux de réussite est de 84,8%. Impossible, pour l’instant, de le comparer au niveau national puisque toutes les académies n’ont pas encore fait connaître leurs résultats. Reste qu’en 2018, le taux de réussite national était de 87,1%, en baisse de 1,9 point par rapport à l’année précédente…

brevet des collèges résultats
Les résultats varient selon les départements de l’académie. DR

Parlons réussite justement. Un constat se dégage à l’analyse des chiffres du rectorat.

« La Haute-Saône conserve le taux de réussite le plus faible »

Les résultats varient selon les départements de l’académie. « Malgré une progression de +0,4 points, la Haute-Saône conserve le taux de réussite le plus faible avec 84,4 % d’admis. Inversement, le Territoire de Belfort affiche les meilleurs résultats avec 88,0 % de jeunes admis. Dans les départements du Doubs et du Jura, les résultats enregistrent une baisse de, respectivement, -0,9 et -1,9 points », indique le rectorat.

À noter qu’avec le Doubs, la Haute-Saône enregistre un taux de réussite de la série générale inférieur au taux académique avec respectivement 85,9% et 85,7%.

Concernant la série professionnelle, le taux de réussite, 71,5%, est lui aussi en baisse par rapport à la session 2018 avec une perte de 4,8 points. « Dans cette série, le taux de réussite diminue dans tous les départements. Le département du Territoire de Belfort enregistre la plus forte baisse (-7,8 points) et son taux d’admis est de 66,7 %. Avec 76,1 %, le Jura est le département qui a le meilleur taux de réussite de la série professionnelle », détaille le rectorat.

Les titulaires d’une mention représentent 74,5 % des lauréats de la série générale

71,8 % des lauréats obtiennent une mention

Sur l’ensemble des séries, la part de lauréats ayant obtenu une mention atteint 71,8 %, en baisse par rapport à 2018. Les titulaires d’une mention représentent 74,5 % des lauréats de la série générale et 43,4 % pour la série professionnelle.

Cette année, pour la série générale, les mentions sont réparties de manière équilibrée : un quart pour chaque mention. Pour la série professionnelle, la mention la plus attribuée reste la mention « assez bien ». 29,4 % des admis l’obtiennent et seulement 1,5 % décrochent la mention « très bien », attribuée dès 640 points.

 Militine GUINET

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here