- Annonce -

Après Innov’agence les agences de demain, la banque mutualiste de Bourgogne-Franche-Comté innove en direction des familles. Le médecin du financement au quotidien veut devenir le médecin de famille en connaissant mieux tous ses membres.

BPBFC, une approche familiale

En lançant Cristal Essentiel, le réseau des Banques Populaires est le premier à offrir un forfait bancaire à destination des familles. Comment équiper tous les membres d’une même famille aux services bancaires à moindre coût ? C’est le défi relevé par les équipes en agence dont Philippe Chevrier, directeur régional, présentait les grandes lignes le 26 novembre dernier.

Le « pack famille », c’est un compte pour chacun, autant de cartes qu’il y a de comptes, le même conseiller pour toute la famille et le meilleur du digital pour 12.90 € / mois.

Banque populaire Bourgogne Franche-Comté Philippe Chevrier
Philippe Chevrier directeur régional de la BPBFC. ©YQ
Un compte pour chacun et autant de cartes 

L’offre permet jusqu’à trois comptes pour les parents (par exemple 2 comptes séparés et 1 compte joint) et un compte pour chaque enfant (entre 12 et 28 ans).

Les parents peuvent disposer jusqu’à quatre cartes de paiement, les enfants disposant d’une carte par enfant majeur et d’une carte par mineur.

En ayant un seul conseiller pour toute la famille, la banque offre ainsi un suivi sur-mesure pour tous les membres par une meilleure connaissance de chacune de leurs attentes.

Enfin, une offre digitale complète inclut la dématérialisation des documents de gestion, le paiement mobile par smartphone, le pilotage de chacune des cartes bancaires à distance (modifications des plafonds d’autorisation par exemple).

Au-delà, la digitalisation des données devient souvent un casse-tête pour les particuliers (identifiants et mots de passe égarés…). Par un coffre-fort numérique totalement sécurisé (seul le titulaire du compte a accès à ces données), les documents numérisés des services fiscaux, des fournisseurs d’énergie ou de téléphonie sont ainsi préservés.

BPBFC, au service des investissements régionaux

En Bourgogne-Franche-Comté, les engagements de crédits de la Banque Populaire représentaient en 2017, 11 milliards d’Euros contre 8 milliards en 2012. Répartis pour 1/3 dans les prêts immobiliers et les prêts à la consommation, et pour 2/3 pour le financement des entreprises, les ressources et l’utilisation des fonds sont essentiellement régionales.

La BPBFC, ce sont plus de 600 000 clients (dont 85 000 entreprises) générant 13.9 milliards d’Euros de dépôts dans 184 agences réparties sur neuf départements (le département de l’Ain est dans le giron de la région BFC). Première banque régionale de soutien aux PME et dans le trio de tête du financement des artisans et commerçants, la Banque Populaire occupe 50% de parts du marché des entreprises et un tiers des artisans.

L’essor des banques en ligne, l’agilité dont le monde bancaire doit faire preuve au quotidien pour répondre sans délai aux besoins des particuliers et des entreprises, obligent les établissements bancaires à innover sans cesse. C’est un enjeu de taille pour les banques mutualistes face aux banques de réseau mondialisées.

YQ

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here