- Annonce -

20 ans après ce fameux 12 juillet 1998, on en parle encore. Alors, on s’imagine bien que la victoire de l’équipe de France de football, dimanche 15 juillet 2018, va perdurer dans les esprits pendant encore longtemps.

La discothèque Le Teasing Club à Chalezeule, semble l’avoir compris. L’établissement de nuit a en effet décidé de surfer sur l’euphorie ambiante pour organiser « La nuit des champions » ce jeudi soir.

Cédric Point, l’un des deux directeurs, et DJ Bogdan, ont voulu faire plaisir à leurs habitués en proposant une soirée en lien avec la victoire des Bleus en Coupe du monde. « Nous sommes footeux, on avait décidé de ne pas ouvrir dimanche soir pour justement pouvoir suivre le match et faire la fête en cas de victoire de la France, alors, ce jeudi, on propose la nuit des champions pour célébrer la victoire », indique Cédric Point, chargé de la programmation événementielle au Teasing Club.

« La Marseillaise marche très fort en ce moment »

Au programme : « une belle décoration avec des drapeaux tricolores, des accessoires…et surtout, une playlist qui comportera les classiques de 1998 et les tubes régulièrement chantés lors des mondiaux », annonce-t-il.

Depuis la qualification des Bleus en demi-finale du mondial, DJ Bogdan, diffuse les tubes de l’été 1998 au Teasing Club. © Teasing Club
Depuis la qualification des Bleus en demi-finale du mondial, DJ Bogdan (sur la photo), diffuse les tubes de l’été 1998 au Teasing Club, euphorie garantie sur le dancefloor. © Teasing Club

Plutôt étonnant, La Marseillaise serait très populaire dans les boîtes de nuit en ce moment : « Le DJ avait déjà commencé à passer « We are the Champions » de Queen et « I will survive » de Gloria Gaynor un peu avant la demi-finale, ça plaisait déjà beaucoup. Alors après la victoire…. La Marseillaise marche très fort en ce moment aussi. On ne pourrait pas la diffuser tout le temps car les gens ne sont pas aussi patriotes toute l’année comme ces jours-ci mais pour l’instant, ils sont dans une euphorie totale. »

« I will survive » : chanson la plus téléchargée sur iTunes

Tube par excellence de la victoire des Bleus en 1998, le titre « I will survive » interprété par la chanteuse américaine Gloria Gaynor, a connu un pic d’écoute impressionnant sur la plateforme Deezer lors de l’épopée victorieuse des Bleus. En effet, la plateforme musicale a enregistré une augmentation de 5773% d’écoutes après la demi-finale face à la Belgique et un bond de 4515% dimanche lors de la finale.

D’ailleurs, lundi, « I will survive » a atteint la première place du classement des chansons les plus téléchargées sur iTunes. Sur le podium, d’autres titres, depuis devenus des hymnes pour célébrer la victoire, comme « We are the Champion » de Queen ou encore « Magic in the Air » du groupe français Magic System.

Désignée comme l’ambassadrice de la victoire de l’équipe de France de football, la reine du disco, Gloria Gaynor, s’est d’ailleurs exprimée pour féliciter les Bleus de leur nouvelle étoile sur Twitter : « Je savais que vous alliez le faire. Vous êtes tellement forts, je vous envoie tout mon amour. Encore bravo, je vous aime.»

Pour prolonger un peu plus la magie, Le Teasing Club invite ses clients à venir en supporters et à « honorer les couleurs du drapeau français » jeudi soir.

L’actu en plus « La lala lala lalala… » Ce refrain, synonyme de ferveur populaire, entonné après le premier sacre de l’équipe de France en Coupe du monde de football en juillet 1998, est toujours d’actualité, 20 ans après. Plus étrange, la chanson « I will survive », interprétée par Gloria Gaynor, relate en fait l’histoire d’une femme qui vient de se faire larguer, qui annonce à son ex-partenaire qu’elle peut très bien se passer de lui et qu’elle « va survivre ». La chanson est aussi fréquemment citée en tant que symbole de l’émancipation féminine. Dans les années 1980, où le sida a sévit et fait de nombreux morts, la chanson a également été reprise par la communauté gay. Pour rappel, La Marseillaise est l’hymne national de la France depuis le 14 juillet 1795. Les six premiers couplets ont été écrits par Claude Joseph Rouget de Lisle (natif de Lons-le-Saunier dans le Jura) en 1792 pour l’armée du Rhin à Strasbourg à la suite de la déclaration de guerre de la France à l’Autriche. Dans ce contexte originel, La Marseillaise est alors un chant de guerre révolutionnaire ainsi qu’un hymne à la liberté et bien sûr, un appel patriotique à la mobilisation générale contre la tyrannie et l’invasion étrangère.
Militine Guinet
La nuit des champions, jeudi 19 juillet à partir de 23h au Teasing Club, 2 rue du Gay, Chalezeule. Entrée gratuite, 50% de réduction sur les verres jusqu’à 1h. Plus d’informations.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here