Affaire Alexia Daval : le mari en garde à vue

0
2985
Jonathann Daval, placé en garde à vue depuis lundi matin, « a reconnu avoir tué son épouse, mais il a dit que c’était un accident, qu’il ne voulait pas et il regrette », ont indiqué Mes Ornella Spatafora et Randall Schwerdorffer, ses avocats. DR
Jonathann Daval, placé en garde à vue depuis lundi matin, « a reconnu avoir tué son épouse, mais il a dit que c’était un accident, qu’il ne voulait pas et il regrette », ont indiqué Mes Ornella Spatafora et Randall Schwerdorffer, ses avocats. DR
- Annonce -

Peu après 9 heures ce lundi matin, le mari d’Alexia Daval a été interpellé par les gendarmes à son domicile de Gray. Il s’agit de la première interpellation depuis la découverte du corps le 30 octobre 2017.

Rebondissement dans l’affaire Alexia Daval : une perquisition est en cours au domicile de Jonathann Daval, le mari de la jeune femme dont le corps avait été retrouvé en partie calciné et dissimulé sous des branchages dans le bois de Velet, à plusieurs kilomètres du parcours qu’elle empruntait habituellement pour effectuer son jogging.

Une conférence de presse à l’issue de l’interpellation

Les enquêteurs seraient en effet sur la piste d’une « dispute conjugale qui aurait mal tourné ». Interrogée par l’AFP, la procureure de Besançon a seulement confirmé l’interpellation du mari et n’a pas souhaité donner d’autres informations. Elle a toutefois indiqué qu’une conférence de presse serait donnée à l’issue de cette garde à vue, qui peut durer jusqu’à 48 heures.

Le mari avait alerté les gendarmes de la disparition de sa femme

Deux jours avant la découverte du corps, Jonathann Daval avait lui-même prévenu les gendarmes de la disparition de sa femme, inquiet de ne pas avoir de nouvelles après qu’elle soit partie faire son jogging. Rapidement, le mari d’Alexia Daval avait fait l’objet de rumeurs que son avocat, Me Schwerdorffer, avait publiquement condamnées.

Le 5 novembre dernier, lors d’une marche silencieuse qui avait rassemblé plus de 8 000 personne, il avait déclaré : « Elle était ma première supportrice, mon oxygène. La force de notre couple nous faisait nous dépasser, dans nos sorties et dans notre vie commune. Cette plénitude me manquera terriblement », alors qu’il se tenait aux côtés des parents d’Alexia Daval.

Pour l’instant, Jonathann Daval est présumé innocent. En revanche, si les charges rassemblées contre lui sont suffisamment graves et concordantes, il sera déféré devant le juge d’instruction qui suit le dossier en vue d’une probable mise en examen.

Louise De Châteaublanc

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here