- Annonce -

Une confrontation entre Jonathann Daval, meurtrier présumé d’Alexia Daval, et sa famille a eu lieu ce vendredi. Au cours de la rencontre, le mari d’Alexia est revenu sur sa dernière version des faits impliquant des membres de sa belle-famille. Il a alors à nouveau avoué avoir tué seul Alexia lors d’une dispute au domicile conjugal. Il a également précisé avoir transporté son corps. Cependant, il nie toujours l’avoir incendié.

Plus d’un an après la découverte du corps d’Alexia Daval, le 30 octobre 2017, c’est un nouveau coup de théâtre dans l’affaire qui a suscité l’émoi dans la petite ville de Gray en Haute-Saône. Ce vendredi après-midi, lors d’une confrontation organisée dans le bureau du juge d’instruction de Besançon avec les parents, la sœur et le beau-frère d’Alexia, Jonathann Daval a avoué avoir tué son épouse seul. Sa dernière version des faits, impliquant sa belle-famille, livrée en juin dernier, n’est donc plus d’actualité.

Plus d’une heure de confrontation
Jonathann Daval aurait craqué devant une photo de son épouse que sa mère, Isabelle Fouillot, lui aurait montré dans le bureau du juge d’instruction. DR
Jonathann Daval aurait craqué devant une photo de son épouse que sa mère, Isabelle Fouillot, lui aurait montré dans le bureau du juge d’instruction. DR

Lors d’une conférence de presse donnée ce vendredi après-midi, le Procureur de la République, Étienne Manteaux, a précisé les circonstances de ce nouvel aveu : « Monsieur Daval s’est réfugié dans son déni pour, au bout d’1h20 de confrontation, s’effondrer en sanglots et avouer finalement qu’il avait donné la mort à Alexia Daval ».

À genoux, il implore le pardon de sa belle-mère

« Monsieur Daval s’est réfugié dans son déni pour, au bout d’1h20 de confrontation, s’effondrer en sanglots et avouer finalement qu’il avait donné la mort à Alexia Daval ».

En début d’après-midi, Jonathann Daval aurait en effet craqué devant une photo de son épouse que sa mère, Isabelle Fouillot, lui aurait montré dans le bureau du juge d’instruction.

Il aurait ensuite avoué avant de se mettre à genoux devant sa belle-mère pour lui demander pardon.

Des précisions sur les circonstances du drame

Lors de ces nouveaux aveux, Jonathann Daval a précisé les circonstances du drame. Le soir du 29 novembre 2017, au cours d’une violente dispute au domicile du couple, des coups auraient été échangés entre Alexia et lui. La jeune femme serait alors tombée dans l’escalier. « Tout s’est passé très vite », aurait-il expliqué. S’il a avoué avoir tué et transporté seul son épouse, il nie toujours la calcination du corps.

Jonathann Daval devrait être réentendu seul dans les prochains jours par le juge d’instruction.

LDC

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here